Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

Citroën : ce concept de voiturette électrique est aussi moche que séduisant

La Citroën AMI One dispose d'un design un peu particulier, mais cette mini-voiture électrique pourrait rencontrer un certain succès si le constructeur français joue bien ses cartes.

L'apparence ne fait pas l'habit du moine. Lors du Salon international de l'automobile de Genève 2019, le constructeur français Citroën va exposer AMI One, un concept d'une voiture électrique toute petite dont le design est assez incongru. Et comme nous sommes mauvaises langues, nous nous permettrons même de vous confesser que nous ne la trouvons pas très belle.

Cependant, cette voiturette mérite l'attention des usagers de la route. Limitée à une vitesse maximale de 45 km/h, elle respecte la législation portant sur les voitures sans permis en vigueur dans plusieurs pays, dont la France. Notez aussi qu'AMI One a une autonomie de 100 km avec une recharge complète d'après Citroën.

Petit prix ?

Ces caractéristiques très éloignées des concepts-cars ultras puissants et futuristes permettront très certainement à ce véhicule d'être disponible à un prix relativement raisonnable.

Le marché auquel s'intéresse ici Citroën doit encore faire ses preuves en Europe, mais il a un potentiel certain. Le Wall Street Journal évoquait notamment le fait que 1,75 million de voiturettes électriques ont été vendues en Chine dans le courant de l'année 2017. C'est deux fois plus que le nombre de véhicules électriques normaux écoulés dans l'Empire du Milieu sur la même période.

L'aspect pratique de l'AMI One pourrait ainsi convaincre quelques automobilistes de craquer pour ce véhicule malgré son apparence atypique.

Le smartphone au cœur de l'expérience

D'ailleurs en parlant d'aspect pratique, Citroën met en avant le fait que « le smartphone [est] au cœur de l’interface homme-machine et rend la conduite à la fois intuitive et sereine ». Le téléphone permet en effet de (dé)verrouiller les portes de la voiturette via un QR code présent sur les poignées des portes. Et ça n'est pas tout : « une fois installé, le conducteur est invité à placer son téléphone face à lui, dans le logement dédié à cet effet ».

Pendant que le mobile est chargé sur le socle à induction, l'interface du tableau de bord varie en fonction de l'application lancée sur le smartphone.  Les interactions se font « à partir des 2 boutons situés sur le volant : une commande vocale pour appeler l’assistant, et un menu défilant pour naviguer d’une application à l’autre ».

Location de 5 minutes à 5 ans

Citroën veut notamment mettre en place un système de location autour de l'AMI One. Le constructeur évoque ainsi des offres personnalisables permettant aussi bien d'utiliser le véhicule le temps d'une course de 5 minutes que de le louer pendant sur la longue durée pour une période pouvant aller jusqu'à 5 ans.