Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

Porsche : deux bolides électriques en approche grâce à 10 milliards d’euros d’investissement

Si l’heure est actuellement à la fermeture des usines automobiles partout dans le monde, la faute à la propagation du Covid-19, le constructeur Porsche, lui, s’est fendu d’un communiqué de presse pour présenter le bilan de son année 2019. Bilan pour le moins positif d’après les chiffres publiés par la marque : 280 000 véhicules livrés au cours du cru précédent, soit une hausse de 10 % comparée à 2018, et un chiffre d’affaires en augmentation de 11 % pour atteindre les 28,5 milliards d’euros.

Son bénéfice d’exploitation, lui, a bondi de 3 %, et tutoie les 4,4 milliards d’euros. Ses porte-drapeaux que sont la Cayenne et la Macan ont grandement participé à ce succès, grâce à des ventes atteignant les 92 055 et 99 944 exemplaires, respectivement, soit une augmentation de 29 et 16 % en un an. Mais 2019 a aussi et surtout été l’occasion de se positionner sur un nouveau créneau, celui du 100 % électrique.

2000 créations de postes pour la Taycan

« En tant que pionnier de la mobilité durable, Porsche a pris d’importantes mesures au cours des dernières années. Le cru 2019 a été l’occasion d’introduire de nouveaux produits émouvants, dont la Taycan, notre première sportive 100 % électrique », a déclaré son directeur général Oliver Blume. Cette nouvelle automobile a ainsi entraîné la création de 2000 nouveaux postes, rien que pour elle.

« Nous avions déjà reçu environ 30 000 promesses d’achat de la Taycan avant sa première mondiale en septembre 2019. Plus de 15 000 clients ont aujourd’hui signé leur contrat. Nous sommes confiants sur le fait que nous pourrons générer une forte demande en 2020 grâce à l’attractivité de la Taycan et de nos dérivés 911, 718 et Cayenne », ajoute l’intéressé.

En 2025, une offre à 50 % électrique

Le communiqué publié par la firme d’outre-Rhin dépeint également sa stratégie d’électrification à moyen terme : d’ici 2024, pas moins de dix milliards d’euros d’investissement serviront à booster l’hybridation, l’électrification et la numérisation de sa gamme. Une somme qui profitera directement au break Taycan Cross Turismo, inspiré du concept Mission E Cross Turismo introduit au salon de Genève 2018.

Le futur SUV Macan, attendu dans le courant de l’année 2021 ou 2022, profitera bien évidemment de ce pécule pour sortir de terre. Car d’ici le milieu de la décennie, Porsche compte considérablement augmenter ses ventes électriques. Pour ce faire, la moitié de son offre devrait être composée de modèles électrifiés ou hybrides rechargeables à compter de 2025.