Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

Bornes de recharge électrique : quelle est leur répartition en France ?

Si vous vous demandiez combien de bornes de recharge électrique compte le territoire français, Avere-France et Gireve vous répondent. L’Association pour le développement de la mobilité électrique et le Groupement pour l'Itinérance des Recharges Électriques de Véhicules, de leurs noms complets, ont en effet publié une série de chiffres relative aux points de recharge auxquels les utilisateurs français peuvent se rendre.

+ 15 % en un an

En toute logique, et au regard de la montée en puissance progressive des véhicules électrifiés, leur nombre augmente : 29 578 en France métropolitaine au 24 mars 2020, soit 15 % de plus qu’il y a un an. « Avec 240 000 véhicules électriques en circulation, la France dispose de 1 point de recharge pour 8 automobiles, ou 1 pour 11 si l'on inclut les 65 000 hybrides rechargeables immatriculés dans l'hexagone », précise le document.

Et le communiqué d’analyser : « Entre mars 2019 et mars 2020, le nombre de points de recharge ouverts au public a progressé de + 15 %, alors que l'augmentation annuelle était plutôt autour de + 20 à + 30 % sur les dernières années. Cette stabilisation peut être le signe de la fin des installations de réseaux suite aux premiers programmes d'aides, ajouté à l'arrêt d'une partie importante du réseau de recharge rapide Corri-Door ».

La charge accélérée dicte le rythme

Leur répartition a quant à elle été effectuée selon trois puissances différentes : la charge accélérée (entre 11 et 49 kW) est la mieux représentée avec 20 149 emplacements, soit 68 % du parc, loin devant les 7649 bornes en charge normale (inférieure ou égale à 11 kW), soit 26 % des infrastructures. La charge rapide (supérieure ou égale à 50 kW), pourtant essentielle aux trajets longue distance, ferme la marche avec seulement 1780 sites, soit 6 % des solutions proposées.

Les lieux d’implantation se veulent légèrement plus équilibrés, bien que dominés par les sites publics et la voirie (47 %). S’en suivent les parkings (33 %) et les entreprises et commerces (20 %). L’Île-de-France, qui a enregistré le plus grand nombre d’immatriculations électriques entre janvier et février 2020, au nombre de 4092, est dotée du réseau le mieux fourni en bornes, 4338 au total.

L’Occitanie (3467 points de recharge) et l’Auvergne-Rhône-Alpes (3301) la talonnent de près, alors que les régions Pays de la Loire (1493), Bourgogne-Franche-Comté (1175) et Corse (65) en possèdent le moins. Il sera intéressant d’observer le baromètre de l’année prochaine pour comparer les évolutions notables par région et sur l’ensemble du territoire français.