Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

Damon exhibe Hypersport, une moto électrique intelligente d’une autonomie de 483 kilomètres

Depuis déjà plusieurs années, le Consumer Electronics Show (CES) de Las Vegas ne met pas uniquement à l’honneur des produits technologiques. Doucement mais sûrement, l’automobile s’est faite une place dans les allées du salon, tant et si bien que des marques comme Mercedes, Renault ou encore Sony (oui oui) y ont présenté leur dernier concept ou solution connectée.

Les fabricants de motos ne ratent bien évidemment pas le coche à l’idée de s’offrir une once de visibilité médiatique. C’est pourquoi l’entreprise canadienne Damon Motorcyles, sise à Vancouver, n’a pas hésité à s’envoler pour Sin City pour exhiber sa bécane électrique répondant au nom de Damon Hypersport. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que ce deux-roues en a dans le ventre.

Une autonomie débordante

Lauréat du prix Best of Innovation de la catégorie « Transport et véhicule intelligent », le modèle s’arme d’une fiche technique pour le moins impressionnante : 200 chevaux, vitesse de pointe de 322 km/h, autonomie de 322 kilomètres sur autoroute et de 483 kilomètres en circulation urbaine, apprend-on dans les colonnes d’Electrek, présent sur place. À titre de comparaison, la LiveWire d’Harley-Davidson tutoie les 225 kilomètres en ville.

Aussi onctueuse soit-elle, la Damon Hypersport se démarque par ses fonctionnalités de sécurité avancées baptisées CoPilot. Développé pendant trois ans, ce système se compose de capteurs, radars, caméras et d’une intelligence artificielle, lesquels analysent en direct jusqu’à soixante-quatre objets mouvants. Ce faisant, CoPilot envoie au conducteur diverses alertes sur des potentiels dangers.

Quand la moto s'adapte à l'usage

Ces alertes sont matérialisées par des signaux lumineux visibles sur les bords du pare-brise, ainsi que des vibrations émises dans les poignées du guidon. L’idée étant bien évidemment d’améliorer la sécurité du pilote sans pour autant détourner son intention. Autre atout de poids du véhicule : son système Shift, lequel adapte la position de l’utilisateur selon son usage du moment (ville, voies rapides).

En appuyant sur un bouton, le pare-brise, siège, repose-pieds et guidon changent leur position automatiquement en fonction de préréglages établis préalablement. Actuellement disponible en précommandes, la Damon Hypersport bénéficie d’une série limitée à hauteur de 25 exemplaires, au prix de 39 995 dollars. Une édition standard fixée à 24 995 dollars complète la gamme. Livraisons prévues dans le courant de l’année 2021.