Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

Bonus écologique : vous aurez plus de temps pour acheter une voiture électrique à prix réduit

Le bonus écologique à 6000 euros va être prolongé. Vous aurez donc quelques mois supplémentaires pour vous laisser tenter par une voiture électrique et profiter d'une réduction de prix offerte par l'État afin d'accompagner la transition écologique.

Pas de baisse du bonus écologique en janvier 2022

Le bonus écologique est une méthode fiscale permettant d’inciter les Français à se tourner vers un véhicule électrique plutôt qu’un véhicule thermique. Le but est de permettre une transition écologique et de renouveler le parc automobile vers des solutions à faible émission de gaz à effet de serre.

Ce bonus écologique est cependant réduit régulièrement, au fur et à mesure que les voitures électriques deviennent la norme. Ainsi, la dernière baisse date du 1er juillet 2021, faisant passer le retranchement maximal de 7000 à 6000 euros. La prochaine baisse devait pour sa part avoir lieu le 1er janvier 2022 et ainsi faire passer ce bonus de 6000 à 5000 euros.

Toujours est-il que Bruno Le Maire, ministre de l’Économie, s’est exprimé mercredi soir sur BFMTV pour indiquer que le bonus de 6000 euros sera maintenu en début d’année prochaine sur décision du Premier ministre pour continuer « à soutenir les ménages et les accompagner dans la transition écologique ». Un soutien jugé nécessaire au vu de son « impact fort sur les ménages les plus modestes ».

La présidentielle 2022 en vue

Le ministre de l’Économie n’a pas donné de date de report exacte, mais, selon les sources des Échos, cette baisse du bonus écologique serait reportée au 1er juillet 2022. Une source proche du dossier aurait affirmé qu’il s’agit de « ne pas avoir de coups de rabot tous les six mois ».

Rappelons également qu’en cette période électorale précédant les élections présidentielles d’avril 2022, le gouvernement a tout intérêt à ne pas diminuer le pouvoir d’achat des Français. Ce n’est pas la première fois cependant que les échéances sont repoussées. La baisse de juillet 2021 devait par exemple avoir lieu initialement en janvier 2021, six mois plus tôt. L’année était cependant particulière pour le secteur automobile en raison de l’épidémie de Covid-19.

https://www.frandroid.com/produits-android/automobile/voitures-electriques/652542_baisse-du-bonus-ecologique-en-2021-et-2022-la-fausse-bonne-idee-du-gouvernement