Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

Arrival, la voiture électrique conçue par et pour les chauffeurs Uber

Si Uber souhaite atteindre la neutralité carbone en 2040, avec 100 % de ses déplacements effectués en voiture électrique, l’anticipation est de mise. C’est pourquoi le groupe américain s’attelle déjà à dénicher des solutions qui pourraient se trouver du côté d’Arrival, une start-up britannique qui a conçu un véhicule branché dédié aux VTC.

Comme nous l’apprend Autocar, l’automobile éponyme a fait l’objet d’une petite présentation visant à révéler son design final. On y découvre un véhicule moderne, limite futuriste, et dont le toit panoramique offre une sensation d’espace une fois assis à l’intérieur. Un intérieur justement épuré, minimaliste et doté d’un grand écran central à la Tesla Model 3.

En étroite collaboration avec les chauffeurs Uber

Comme l’explique la marque, l’Arrival fait la part belle à la visibilité, le confort, le coût, la sécurité et l’habitabilité. Pour en arriver là, la jeune pousse d’outre-Manche a directement collaboré avec des chauffeurs Uber pour comprendre leurs attentes et répondre à leurs besoins. Ils seront d’ailleurs consultés jusqu’à l’issue du projet.

Spécialement imaginé pour le marché des VTC, l’Arrival restera au départ cantonné à la flotte d’Uber. Les premiers essais sur route devraient débuter début 2022, avant une mise en production attendue au troisième trimestre 2023. Pour le moment, ce véhicule électrique se destine avant tout au marché londonien.

Un confort amélioré

Le constructeur n’a ni révélé les dimensions de la voiture, ni ses spécifications techniques. Il a en revanche assuré qu’elle offrirait deux fois plus de place au niveau des jambes comparée à un autre modèle de son segment. Il faudra évidemment attendre les premiers essais et une présentation plus détaillée pour en avoir le cœur net.

Arrival évoque enfin un prix abordable, sans donner plus de précisions. Soulignons tout de même les efforts d’Uber pour tenter de démocratiser les voitures électriques au sein de sa flotte, au travers de projets novateurs qui pourraient faire passer le cap à certains de ses chauffeurs. Et peut-être l’inspirer pour des marchés autres que le Royaume-Uni.

https://www.frandroid.com/produits-android/automobile/813883_voiture-autonome-uber-quitte-officiellement-le-navire-et-vend-son-activite