Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

La mythique TVR Griffith va ressusciter en 100 % électrique : la date est déjà connue

C’est une marque dont on n’a plus entendu parler depuis un petit bout de temps. Et pour cause, la firme britannique TVR, lancée en 1947, avait officiellement cessé ses activités en 2012, sur décision de son dirigeant Nikolai Smolensky, en raison notamment de l’échec de la Sagaris. Néanmoins, le constructeur n’est jamais vraiment mort, puisqu’il fut revendu en 2014 à un syndicat d’investisseurs, dirigé par Les Edgard.

Un nouveau départ pour la marque anglaise, alors que ce dernier avait annoncé en 2017 le retour de la mythique Griffith, qui prendrait alors à nouveau la forme d’un coupé sportif, qui embarquerait le V8 repris de la Ford Mustang de 6e génération. Si plusieurs images avaient été dévoilées, le projet fut rapidement mis à l’arrêt. Mais voilà qu’il serait à nouveau sur les rails, comme l’annonce la marque elle-même.

Une inédite version branchée

Au départ, une seule version était annoncée, uniquement thermique donc, équipée d’un V8 revu et corrigé par Cosworth et reposant sur un châssis signé Gordon Murray. Quelques années plus tard, la firme britannique semble avoir quelque peu revu ses plans, annonçant également une inédite variante électrique. Un objectif ambitieux pour la marque, qui accuse déjà plusieurs années de retard. Le tout dans une période difficile, marquée par les pénuries de composants.

Quoi qu’il en soit, TVR semble déterminé à produire sa première voiture électrique, alors que le constructeur vient tout juste de signer un accord de financement avec la société minière Ensorcia Metals, basée en Amérique du Sud et spécialisée dans l’extraction de lithium. Un partenariat qui revêt une importance capitale, et qui permettra à la firme de concrétiser son projet au cours des prochaines années.

D'autres modèles à venir

Convaincu par cette nouvelle aventure, TVR a également officialisé la mise en place d’un partenariat inédit avec la Formula E, puisque la firme fut l’un des sponsors de la discipline durant l’e-Prix de Monaco, et sera également présent sur l’épreuve de Londres, qui aura lieu à la fin du mois de juillet. Qui sait, peut-être qu’un premier prototype du coupé électrique y sera présenté ?

Et pour cause, la firme anglaise prévoit que la version de série soit officiellement lancée d’ici à 2024, alors qu’aucune information technique n’a encore été révélée. Plus tard, d’autres modèles viendront étoffer la gamme, dont un cabriolet, bien qu’il ne soit pas encore précisé si celui-ci sera électrique ou non.