Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

Il y a plus de 300 000 bornes de recharge en Europe, mais elles sont très mal réparties

Depuis plusieurs années, le réseau de bornes de recharge ne cesse de s’étoffer en France et en Europe, alors que les entreprises développent des solutions innovantes et que les nouveaux acteurs se multiplient. Le but ? Couvrir la grande majorité du Vieux Continent, et proposer à tous les propriétaires de voitures électriques des solutions efficaces selon leurs besoins.

Pari réussi ? Difficile à dire, même si la dynamique est favorable et alors qu’un rapport de l’association ChargeUp Europe souligne que le nombre de bornes de recharge a été multiplié par six depuis 2015. Sans grande surprise, le courant alternatif est encore le plus répandu, puisqu’il concernait 92 % des points de charge publics en 2021, alors que seulement 8 % fonctionnaient en courant continu, offrant une puissance plus importante.

Une répartition des bornes inégales

Au total, ce ne sont donc pas moins de 330 000 bornes qui sont actuellement accessibles au grand public dans l’ensemble de l’Union européenne : 87 % d’entre elles délivrent une puissance inférieure à 22 kW en courant alternatif, alors que seulement 3 % offrent plus de 100 kW en courant continu. Selon le rapport, l’Europe compte en moyenne 1 chargeur public pour 1 370 habitants.

Néanmoins, dans les faits, ceux-ci sont nettement moins bien répartis. Et pour cause, ChargeUp déplore que plus de 50 % des bornes de recharge se trouvent en Allemagne et aux Pays-Bas. Si ces derniers possèdent 699 chargeurs pour 100 000 habitants, la France n’en compte quant à elle que 44 (pour 100 000 habitants aussi), la plaçant en 11e place du classement, juste derrière l’Italie.

Dix fois plus de bornes d'ici 2030

Alors que le marché de la voiture électrique se développe, avec plus de 4 millions de véhicules en circulation dans toute l’Europe à l’heure actuelle, les infrastructures devront suivre la cadence. Selon le rapport de 55 pages, le parc de bornes de recharge devrait être multiplié par dix d’ici à 2030. Au total, plus de trois millions de chargeurs publics devraient être accessibles dans moins d’une dizaine d’années.

En revanche, et contrairement à ce que beaucoup pensent, les voitures branchées ne consomment pas tant d’électricité que cela, du moins à l'échelle actuelle. D’après ChargeUp, ces autos n’auraient représenté en 2020 que 0,3 % de la demande totale en énergie de toute l’Europe. Un chiffre qui devrait passer à 4 % en 2030, alors que l’Union européenne souhaite interdire la vente de véhicules thermiques en 2035.