Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

Voiture solaire : la Lightyear 0 promet 11 000 km d'autonomie par an grâce au soleil

En 2019, nous avions pu approcher le prototype de la Lightyear One, surprenante berline électrique , intégrant sur son toit et son capot des panneaux solaires. En décembre dernier, l'entreprise néerlandaise annonçait le développement de la Lightyear Two reprenant la même recette mais avec un tarif plus abordable.

Il y a quelques heures en ce jeudi 9 juin, Lightyear a dévoilé la Lightyear 0, la version définitive basée sur le prototype Lightyear One. Et le moins que l'on puisse dire, c'est que cette voiture électrique semble vraiment impressionnante, du moins sur le papier.

625 km d'autonomie avec 60 kWh de batterie

La marque indique en effet une autonomie WLTP de 625 km avec une « petite » batterie de 60 kWh d’un poids de 350 kg. Un chiffre à comparer avec l’autonomie de la Tesla Model 3, équipée de la même batterie, avec ses 510 km WLTP. Cette excellente efficacité énergétique est permise par l’utilisation de 4 moteurs (1 moteur par roue) ainsi que par sa forme effilée et sa longueur de 5 mètres (5083 x 1972 x 1445 mm), permettant d’annoncer un coefficient de traînée (Cx) de seulement 0,19. Son poids est très faible pour une berline de cette taille avec uniquement 1 575 kg sur la balance. Cela est notamment rendu possible par l’utilisation de fibre de carbone recyclée sur les panneaux extérieurs.

11 000 km de charge gratuite grâce au soleil

Le bonus d'autonomie provient de ses panneaux solaires (5m2 au total) à double courbure développés par la marque, et permettant d'ajouter, selon Lightyear, 70 km d'autonomie par jour. Dans le détail, les panneaux solaires peuvent fournir une puissance de 1,05 kW dans des conditions optimales. Il faudrait donc 60h de soleil pour recharger pleinement la batterie.

Lightyear précise que les panneaux solaires permettent de rouler 11 000 km par an sans recharger, à condition de rouler 35 km par jour maximum, dans le sud de l'Espagne. En d'autres termes, il serait possible de rouler 7 400 km entre deux charges dans le sud de l'Europe au printemps et été, mais seulement 2 100 km au Pays-Bas en été, à cause de l'ensoleillement plus limité.

560 km d'autonomie à 110 km/h

En pratique, l'autonomie sur autoroute à une vitesse constante de 110 km/h est donnée pour 560 km avec une consommation de 10,5 kWh / 100 km. C'est un chiffre très impressionnant. Le prototype avait réussi à parcourir 400 km à 130 km/h par 10°C. Il est aussi possible d'ajouter l'aero cover, une option cachant la moitié de la roue arrière, augmentant de 12 km l'autonomie.

Pour la recharge, Lightyear annonce des chiffres peu précis et aucune puissance de charge en kW. On récupérerait ainsi, en 1h de charge, 32 km d'autonomie sur une prise domestique, 200 km sur une prise publique et 520 km sur une prise rapide. Selon nos calculs, la puissance de charge rapide en courant continu se situerait aux alentours de 50 kW et la voiture bénéficierait d'un chargeur embarqué de 22 kW pour profiter des bornes publiques en courant alternatif.

Une voiture technophile, pas pour les sportifs

La Lightyear 0 n'a pas été créée avec la sportivité en tête puisque le véhicule développe seulement 130 kW (170 ch) pour un 0 à 100 abattu en 10 secondes et une vitesse limitée à 160 km/h. Le couple instantané impressionnant de 1 720 Nm devrait toutefois proposer de très bonnes relances.

La marque néerlandaise a également mis le paquet sur la partie infodivertissement. On trouve ainsi un écran de 10,1 pouces qui fait tourner Android Automotive et deux écrans de 5 pouces (un de chaque côté de l'habitacle) qui remplacent les rétroviseurs grâce à deux caméras extérieures. De quoi grignoter encore un peu plus d'autonomie face à une voiture conventionnelle.

Un intérieur végan pour une voiture écologique

L'intérieur n'a pas totalement été dévoilé par Lightyear, mis à part un rendu 3D peu flatteur. On trouve néanmoins deux sièges avant Recarro chauffants avec au total cinq places avec la seconde rangée de trois places. Le coffre permet de stocker jusqu'à 640 litres et on a le droit à 12 litres de rangement dans la console centrale. Le cuir a été banni de l'auto, ce qui permet à la marque d'annoncer une voiture végan, avec l'utilisation de cuir végétal et de matériaux réalisés en bouteilles de plastique recyclées.

250 000 euros et des livraisons en 2022

Il est d’ores et déjà possible d'acheter la Lightyear 0 sur le site de la marque pour un tarif de 250 000 euros (hors taxes). Les premières livraisons interviendront à la fin de l'année grâce à un début de production en octobre. La marque a prévu moins de 1 000 exemplaires et nous allons pouvoir la tester d'ici quelques jours.

https://www.youtube.com/watch?v=xLQfH_RVCKQ