Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

McLaren préparerait un SUV électrique, mais il va falloir être patient

A l'heure actuelle, et alors que l'Union Européenne prévoit d'interdire la vente de voitures thermiques en 2035, la grande majorité des constructeurs ont déjà annoncé leur ambition de ne plus proposer que des modèles électriques a plus ou moins courte échéance. Mais certains font encore de la résistance.

C'est notamment le cas de McLaren qui avait annoncé en 2020 qu'aucun modèle de série branché ne serait prévu. Dans une interview donné au média britannique Car Magazine, Mike Flewitt, PDG de la marque répondait alors aux questions "allez-vous faire un SUV", ou "allez-vous faire une voiture électrique ?", La réponse est non, nous n'allons pas le faire".

Un projet contradictoire

Il semblerait que ces affirmations, pourtant très tranchées, ne soient plus vraiment d'actualité. Comme le relatent nos confrères d'Autocar, la firme anglaise serait en effet bel et bien en train de préparer une voiture électrique, qui prendra la forme d'un SUV. Un projet en contradiction totale avec les plans originaux de McLaren et un revirement de situation qui pourrait s'expliquer facilement.

En effet, un nouveau dirigeant, Michael Leiters s'apprête à prendre ses fonctions dès le mois de juillet. Celui-ci pourrait donc être à l'origine de ce changement de stratégie, même si le constructeur, basé à Woking, en Angleterre n'a pas encore officiellement communiqué sur ce nouveau projet. Celui-ci pourrait également avoir été motivé par le succès des modèles surélevés chez ses concurrents à l'image des Bentley Bentayga et Lamborghini Urus.

Un modèle 100 % électrique

Pour l'instant, aucune information n'a été révélée sur cet hypothétique futur SUV électrique, qui pourrait voir le jour dans le courant de l'année 2030. Selon nos confrères, une seule version serait proposée au lancement, mais il se pourrait que d'autres configurations fassent leur arrivée un peu plus tard. Des variantes à deux ou trois moteurs seraient alors commercialisées, avec un but : surpasser l'Aston Martin DBX 707, actuellement l'un des SUV les plus puissants au monde.

Attendu pour 2030, ce nouvel arrivant dans la gamme devrait coûter un peu plus cher que les modèles pour le moment proposés, nos confrères évoquant un tarif autour des 350 000 €, contre 250 000 € en moyenne pour le reste du catalogue.