Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

XPeng : une démonstration impressionnante de conduite autonome qui pourrait bien faire de l’ombre à Tesla

xpeng P5

Alors que la conduite autonome commence très sérieusement à se démocratiser, les constructeurs sont de plus en plus nombreux à vouloir proposer cette fonctionnalité sur leurs véhicules. C'est notamment le cas de Tesla, qui équipe depuis de nombreuses années ses voitures de l'Autopilot. La firme veut aller plus loin avec son système FSD (Full Self-Driving), assurant une conduite 100 % autonome et actuellement en phase de test aux Etats-Unis.

Mais Tesla n'est pas la seule marque à travailler sur cette fonctionnalité. C'est aussi le cas du constructeur chinois XPeng, qui vient tout juste de dévoiler un nouveau teaser sur Twitter annonçant le lancement imminent de son système de conduite autonome, baptisé City Navigation Guided Pilot (NGP).

Un système complet

Dans une courte vidéo de quatre minutes, XPeng explique le fonctionnement de son nouveau système, qui serait l'un des plus avancés au monde à l'heure actuelle. Les images montrent un employé de la marque installé au volant d'une voiture effectuant un trajet depuis le siège de la marque jusqu'au centre-ville de Guangzhou sur 26 kilomètres. Si le conducteur n'intervient pas, celui-ci conserve toutefois les mains à proximité du volant, pour des raisons de sécurité.

https://twitter.com/XPengMotors/status/1543837563819282432?ref_src=twsrc%5Etfw

Ce teaser permet de voir les différentes fonctionnalités du NGP de XPeng en action. En effet, ce système est capable de gérer la distance avec les autres véhicules ainsi que le maintien dans la voie, mais pas seulement. Comme le montre le constructeur, il peut aussi prendre en charge les dépassements et choisir la voie la plus adaptée, le tout de manière entièrement autonome. Ce système permet aussi à la voiture d'éviter les obstacles sur la chaussée et d'ajuster la vitesse en fonction de la situation. Il pourra être utilisé sur les autoroutes ainsi qu'en ville.

Lancement imminent ?

Pour fonctionner et assurer une fiabilité et une sécurité optimale, ce système de conduite autonome développé par XPeng fait appel à de nombreux capteurs. Les voitures dotées du NGP seront en effet équipées de deux LiDAR, de radars à ondes millimétriques, de caméras ainsi que d'une IMU (unité de mesure inertielle). Celle-ci permet d'enregistrer de nombreuses informations, telles que l'altitude, l'orientation, la vitesse ou encore la position du véhicule.

Rappelons que Tesla souhaite réussir à proposer la conduite autonome sans radar ni LiDAR, uniquement en se basant sur les caméras positionnées autour de la voiture. Mais pour le moment, les anciennes Tesla équipées d'un radar peuvent rouler plus vite en conduite semi-autonome que celles qui n'en sont pas équipées.

Il ne reste désormais plus qu'à patienter jusqu'à l'approbation des autorités chinoises pour que XPeng propose ce système à ses clients. De son côté, Tesla fait actuellement appel à des bêtatesteurs pour continuer à développer son FSD. La firme asiatique devrait également proposer cette fonctionnalité en Europe lorsqu'elle débarquera chez nous, alors que la conduite autonome de niveau 3 sera autorisée sur nos routes dès le 14 juillet. XPeng n'est pas encore présente en France mais c'est déjà le cas pour la Norvège avec ses P5 et P7.