Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

Hyundai annonce la couleur : sa flotte contiendra 44 véhicules électriques en 2025

Hyundai n’y va pas de main morte en matière de mobilité électrique. Le fabricant sud-coréen a visiblement son mot à dire pour ce qui s’annonce être l’une des principales batailles du secteur automobile au cours de la décennie 2020. C’est pourquoi la firme asiatique ne lésine pas sur les moyens pour accroître son développement : 87 milliards de dollars seront investis jusqu’à 2025.

Imbroglio

Ce pactole servira notamment à étoffer son catalogue de véhicules zéro émission de manière considérable : sa flotte grimpera ainsi à quarante-quatre modèles électrifiés entre aujourd’hui et la date susmentionnée, parmi lesquels onze quatre roues 100 % électriques, apprend-on dans un communiqué de presse officiel. Mais la marque semble s'emmêler les pinceaux en annonçant des ambitions toujours plus élevées quelques lignes plus tard.

« La gamme électrifiée du groupe, qui comprenait vingt-quatre modèles en 2019, s’étendra à quarante-quatre produits d’ici 2025 dont treize hybrides, six hybrides rechargeables, vingt-trois électriques et deux à pile à combustible », peut-on lire. Les onze modèles évoqués plus tôt grimpent ici à vingt-trois. Étrange. Aussi, l’introduction un nouveau système de développement d’architecture bénéficiera aux nouveaux véhicules lancés à partir du cru 2024.

La voiture autonome au premier plan

Sur le plan de la conduite autonome, Hyundai cherchera là aussi à se positionner comme un acteur de poids. Et ce en commercialisant une nouvelle technologie en 2022, suivie de ses premières voitures autonomes en 2023 dans quelques régions seulement. Une production plus généralisée devrait ensuite avoir lieu au second semestre 2024. Bref, les prochaines années ne devraient pas manquer de projets chez Hyundai.