Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

Quelle est la voiture électrique avec la meilleure autonomie ?

Nos trois recommandations de voitures électriques avec la meilleure autonomie

Pour promouvoir leurs voitures électriques, les constructeurs communiquent principalement sur l’autonomie homologuée sous la norme WLTP. Si celle-ci est élevée, du moins plus que la concurrence, cela peut très rapidement devenir un argument de vente, notamment auprès des clients encore frileux à l’idée de franchir le pas. En effet, si les voitures électriques bénéficient déjà d’une technologie relativement éculée, les infrastructures de recharge, hormis celles de Tesla, sont encore à la traîne, notamment en France et même plus globalement en Europe.

Aujourd’hui, les voitures électriques sont de plus en plus nombreuses au sein des catalogues des constructeurs. Difficile donc de s’y retrouver. Il est donc indispensable, comme pour une voiture thermique, de bien déterminer vos besoins avant d’entamer le processus d’achat. L’un des principaux critères d’achat pour une voiture électrique, comme énoncé un peu plus haut, c’est l’autonomie. Nous vous avons donc regroupé, sous quatre catégories, les cinq voitures qui bénéficient aujourd’hui du plus d’autonomie selon la norme d’homologation WLTP. Une autonomie qui varie en fonction des conditions d’utilisation, mais le cycle WLTP offre toutefois un bon indicateur, meilleur que l’ancien cycle NEDC en tout cas, pour vous donner un petit aperçu de l’autonomie des voitures électriques.

Citadines : une française en tête du classement

Renault Zoé, on frôle les 400 kilomètres

La nouvelle Renault Zoé est aujourd’hui la citadine offrant le plus d’autonomie puisqu’elle est annoncée à 395 kilomètres avec une seule charge. Comme énoncé plus haut, tout dépendra de votre utilisation, mais vous pouvez évidemment tabler sur un minimum de 300 kilomètres en usage mixte. Les 395 kilomètres peuvent être facilement atteints si vous ne faites que de la ville avec puisque la batterie sera régulièrement rechargée grâce à l’énergie récupérée au freinage.

La voiture électrique la plus vendue en France coche toutes les cases d’une excellente citadine 100 % électrique. De quoi tenter certains clients qui n’osent pas franchir le pas face aux thermiques. Pour en apprendre un peu plus sur le modèle, lisez notre test de la Renault Zoé.

Peugeot e-208, un solide 340 kilomètres

La nouvelle petite citadine sochalienne fait une belle entrée en la matière avec 340 kilomètres d’autonomie annoncée. Très à l’aise en milieu urbain, où elle atteindra l’autonomie annoncée, elle le sera moins sur autoroute avec des consommations plus élevées que la moyenne. Ainsi, difficile d’espérer faire plus de 200 kilomètres avec une seule charge à 130 km/h. De ce côté, la Renault Zoé se défend mieux que la Peugeot e-208 avec des consommations plus faibles, grâce à une technologie déjà maîtrisée depuis quelques années.

Pour les départager, découvrez notre comparatif entre la Peugeot e-208 et la Renault Zoé.

Opel Corsa-e, 330 kilomètres au compteur

Celle qui repose sur les mêmes bases techniques et mécaniques que la Peugeot e-208 et reprend donc aussi bien les qualités que les défauts de la Sochalienne. L’Opel Corsa-e est annoncée à 330 kilomètres d’autonomie avec une seule charge, 10 kilomètres de moins que la Peugeot e-208, mais qui ne devraient pas forcément faire la différence aux yeux de l’acheteur.

L’atout de cette voiture électrique en comparaison à ses concurrentes citadines est la présence d’une charge rapide de séries jusqu’à 100 kW. En 30 minutes vous pouvez charger 80 % de la batterie.

La Fiat 500, une endurance de 320 kilomètres

Les voitures électriques endurantes et abordables ne sont pas légion sur le marché. La Fiat 500-E est un excellent modèle alliant ces qualités. Sa généreuse batterie vous garantit une autonomie polyvalente de 320 kilomètres. En ville, dans son milieu naturel, ce chiffre grimpe même au-dessus des 400 kilomètres. Certains utilisateurs pourront se permettre le luxe de l’utiliser pendant une semaine entière sans la recharger.

Le modèle Fiat est un excellent compromis entre agrément, confort et autonomie. Avec une conduite agréable, la 500-E se fond dans la ville, mais elle a le défaut de ses qualités. On regrettera son coffre XXS.

La Seat Mii Electric, dépassez les 300 kilomètres en ville

Comme toutes les citadines, la Seat Mii Electric répond d’abord à un usage urbain. La voiture électrique est équipée d’une batterie de 32,3 kWh. Avec son design fluet et un poids de 1235 kilogrammes, vous avez un véhicule passe-partout. La promesse finale est une autonomie excédant les 300 kilomètres principalement lorsque vous l’utilisez en ville. Son tarif autour des 11 000 euros en fait un produit accessible en plus de son endurance.

La Mii Electric se présente comme une belle alternative aux citadines thermiques avec un comportement en conduite taillé pour la ville.

Berlines : l’hégémonie Tesla, la résistance de Mercedes

La Mercedes EQS frappe fort

La Mercedes EQS a fait une entrée fracassante dans ce guide grâce à son autonomie débordante de 770 kilomètres, selon le cycle d’homologation WLTP. La berline électrique allemande fait ainsi partie des meilleures élèves de son segment, et se place même deuxième au classement. Clou du spectacle : son accumulateur peut être rechargé de 10 à 80 % en l’espace de 30 minutes.

Malgré un tarif élevé, le véhicule électrique Mercedes est une réelle alternative aux Tesla sur le secteur des berlines. Vous profiterez en plus de la qualité Mercedes dans la construction du véhicule. Pour en savoir plus, lisez notre test complet de la Mercedes EQS.

Tesla Model 3, 623 kilomètres en une seule charge

C’est une autre Tesla qui se retrouve dans le top 3, à savoir la Model 3 dans sa version "Grande Autonomie". Ce sont 623 kilomètres réalisables avec une seule charge. De quoi, là encore, envisager de longs trajets avec la voiture sans trop se poser de question. La Model 3 est également plus abordable que la Model S et rencontre d’ailleurs un joli succès depuis son arrivée sur le Vieux Continent.

Tesla Model 3

Grâce au réseau de Superchargeurs un peu partout, cette voiture électrique pourra se faire une place dans votre foyer grâce à son prix presque raisonnable. Si vous souhaitez en savoir plus, n’hésitez pas à consulter notre essai de la Tesla Model 3.

Volkswagen ID.3, 550 kilomètres plus que prometteur

Volkswagen ID.3

Là aussi plusieurs modèles de Volkswagen ID.3 sont disponibles, dont une version disposant d’une batterie de 77 kWh et annoncée à 543 kilomètres d’autonomie, la plaçant ainsi juste derrière la Tesla Model 3. Les différents modèles de la marque sont capables d’encaisser une charge rapide 100 kW. Grâce à cette compatibilité, la voiture peut récupérer jusqu’à 80 % de son autonomie en à peine 26 minutes de charge sur secteur. Lisez notre test complet de la Volkswagen ID.3 pour en apprendre plus sur le véhicule.

Toujours au sein du groupe Volkswagen, se trouve aussi la cousine de l’ID.3. La Cupra Born se veut toutefois plus sportive avec des prestations en autonomie quasi similaires. L’essai de la Cupra Born est à retrouver sur Frandroid.

Nissan Leaf 2 E+, les 528 kilomètres sans effort

Le groupe nippon est l’un des premiers à avoir contesté Tesla sur le marché des voitures électriques. La Nissan Leaf 2 E+ de toute nouvelle génération propose des prestations améliorées en comparaison aux modèles précédents. En matière d’endurance, une batterie de 62 kWh procure au véhicule une autonomie de 528 kilomètres. La charge rapide supporte jusqu’à 50 kWh afin d’avoir rapidement de l’énergie.

La berline réussit aussi à se faire une place en ville dans la circulation. La polyvalence de conduite mise en avant permet d’en faire un véhicule attractif.

Hyundai Ioniq 5, jusqu’à 460 kilomètres d’endurance

Avec cette Ioniq 5, Hyundai se fait une place de choix parmi les Tesla, Mercedes et Volkswagen. Vous pourrez atteindre une endurance totale de 460 kilomètres avec le choix de jantes à 19 pouces. Une performance qui dans la catégorie des berlines en fait un argument de poids. Le modèle en question dispose aussi d’une puissance cumulée de 306 chevaux. Le véhicule est compatible à une charge rapide pour monter à 80 % en 18 minutes.

En ce qui concerne la conduite, le véhicule fait aussi le choix du confort au détriment des performances. L’essai de la Hyundai Ioniq 5 disponible sur notre site vous donnera plus de détails sur ses performances.

SUV : Tesla reste la référence du secteur

Tesla Model Y, 565 kilomètres au compteur

Sur le secteur des SUV, le constructeur américain domine outrageusement en matière d'autonomie. La version Grande Autonomie de la Tesla Model Y propose une endurance de 565 kilomètres au total. Il s'agit de la voiture électrique familiale de référence sur le secteur. Vous bénéficierez aussi du réseau de Super Chargeurs Tesla disposé un peu partout sur le territoire français. En bref, une nouvelle fois, la firme américaine se démarque en performances.

Vous souhaitez en apprendre plus sur le véhicule ? Nous vous conseillons de jeter un oeil sur notre essai complet de la Tesla Model Y.

Skoda enyaq iV, jusqu’à 537 kilomètres d’autonomie

Le groupe Volkswagen s’occupe aussi de modèles cousins à sa marque principale. L’enyaq iV est le premier modèle 100 % électrique du constructeur tchèque. Pour sa finition baptisée 80, le véhicule bénéficie d’une autonomie totale de 537 kilomètres. Elle est alimentée par une batterie de 77 kWh et une puissance affichée de 204 chevaux. La charge est capable de grimper jusqu’à 125 kWh vous permettant d’être à 80 % en 38 minutes.

La force de cette voiture électrique est d’être bonne dans tous les domaines sans excellent précisément. Notre test de la Skoda enyaq iV vous aidera à en savoir plus.

Kia EV6, jusqu’à 528 kilomètres de tenue

La marque coréenne a toujours eu beaucoup d’ambition pour ses SUV. Avec une EV6 à la forme si particulière, le constructeur joue sur le terrain du haut de gamme. Pour la première fois, le véhicule asiatique se hisse au rang des meilleurs grâce à son endurance. La voiture électrique est capable de tenir pendant 528 kilomètres sans problème. Grâce à un réseau de charge performant, le modèle peut-être rapidement alimenté.

Notre essai de la Kia EV6 est sans appel. La voiture à tous les arguments pour se faire une belle place au soleil sur le marché français.

Audi Q4 e-tron, la belle affaire

Attendu durant l’été 2021 en France, le SUV électrique Audi Q4 e-tron a été officiellement introduit mi-avril. Dans la configuration avec sa plus grande batterie -- une capacité de 77 kWh en l’occurrence --, le véhicule est capable de rouler 478 kilomètres (en version propulsion) avant de se charger. Ce qui le place parmi les très bonnes références du segment des SUV.

Cette voiture électrique est une parfaite réponse à l’hégémonie Tesla sur le secteur. Pour vous en convaincre, lisez le test de l’Audi Q4 e-tron.

Volkswagen ID.4, 490 kilomètres sous le capot

Avec ce modèle 100 % électrique, la marque allemande propose de nouveau un SUV familial dans un secteur où la concurrence est féroce. L’ID.4 propose de grandes ambitions dans tous les domaines et notamment l’autonomie. C’est une endurance de 490 kilomètres qui a été mesurée par nos soins avec en complément une belle charge rapide. Vous pouvez faire le plein en à peine 40 minutes.

La voiture électrique cherche à remplir toutes les cases du bon véhicule familial. Notre test de la Volkswagen ID.4 vous donnera plus d’informations sur notre ressenti.

Ce guide est spécifique sur une caractéristique des voitures électriques, si vous avez des besoins plus précis n’hésitez pas à lire ces comparatifs spécialisés :

https://www.frandroid.com/produits-android/automobile/673726_borne-electrique-en-copropriete-quelles-sont-les-demarches-a-suivre

Que dois-je savoir sur l'autonomie d'une voiture électrique ?

Quelle est l'autonomie moyenne d'une voiture électrique ?

Au vu des différents modèles commercialisés sur le marché, l'autonomie moyenne d'un véhicule électrique oscille entre 150 à 600 kilomètres. Ce chiffre diffère en fonction des modèles, mais surtout de votre consommation. Les citadines sont ainsi bien moins résilientes en comparaison à des SUV. En général, la conduite en ville est plus économe pour l'endurance de votre voiture. Avec le réseau de chargeurs électriques en développement, il est possible de faire des trajets plus longs sans pour autant craindre une panne.

Quelle est la durée de vie d'une voiture électrique ?

L'espérance de vie d'un tel type de véhicule dépend de sa batterie. Peu importe la distance parcourue, ce sont les cycles de charge qui sont importants. Vous pouvez compter sur une moyenne entre 1000 et 1500 charges avant que l'emplacement de votre voiture électrique ne soit plus utilisable. En clair, votre batterie est construite pour tenir environ une dizaine d'années sans le moindre problème. Attention, il est tout de même nécessaire d'y prendre soin. Cela signifie, ne pas l'exposer à des conditions trop froides et ne pas lui imposer des charges rapides interrompues.

Quels sont les différents types de batterie ?

La quasi-intégralité du parc automobile électrique en circulation fonctionne grâce à une batterie en Lithium-Ion. Cette technologie déjà omniprésente dans l'électronique grand public à su se faire une place chez les voitures électriques. Si elles offrent une densité énergétique importante, elles doivent être régulièrement surveillées pour éviter une surchauffe aux conséquences désastreuses. Beaucoup de constructeurs se tournent désormais vers les batteries à l'état solide. Pour le moment, tout cela n'est qu'en développement.

Comment changer la batterie de sa voiture ?

Tous les véhicules électriques vendus ont une garantie pour leur batterie. En général, celle-ci est valable 8 ans ou bien si la capacité descend en dessous d'un seul fixé à 70 %. Pour remplacer la batterie, il faut vous tourner vers un atelier du concessionnaire agrée. Le remplacement de la batterie se fait entre une et cinq heures puis elle est recyclée. Si vous devez passer à la caisse, vous devez prendre en compte la main d'œuvre en plus. Par exemple, la batterie d'une Renault Zoé coûte seule 8000 euros. Un chiffre auquel il faut ajouter le travail de remplacement.

Quelle vitesse de charge pour une voiture électrique ?

La charge à domicile constitue la majorité des recharges effectuées par un utilisateur. Bien entendu, il est possible d’opter pour une prise domestique, mais il est conseillé de faire appel à un professionnel afin de vérifier l’état de votre réseau. Les constructeurs recommandent l’installation d’une Wallbox. En effet, celle-ci offre une charge plus rapide et surtout plus sûre. Nous vous recommandons surtout de consulter les fiches techniques des véhicules afin de vérifier la puissance maximale de recharge. Plus celle-ci sera élevée, plus rapide sera la charge de votre voiture.