Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

Hummer EV : le pick-up électrique sera accompagné d'une variante SUV

L'ancien Hummer H2, par exemple, affichait une consommation de 22 L au 100 km. Bref, ce temps est révolu. Il y a un an, General Motors faisait revivre le mythique Hummer dans un futur pick-up électrique. Un look similaire mais une philosophie complètement différente. On découvre aujourd'hui de nouveaux détails sur ce pick-up, mais on a également appris qu'une version SUV sera annoncée le 4 avril 2021.

Hummer EV, les tests continuent

Le GMC Hummer EV est ce que l'on appelle un supertruck et il est tout électrique. Il sera vendu à partir de 80 000 dollars (environ 67 000 euros) avec 560 kilomètres d'autonomie. Ce modèle devrait être en production assez rapidement, d'ici 2022. Pour faire patienter ses futurs acheteurs, GM a donc publié une vidéo où l'on voit le GMC Hummer EV rouler à des températures inférieures à zéro. Il est testé sur différentes surfaces, y compris la glace.

https://www.youtube.com/watch?v=dP0_QvCiJIk

Cet énorme pick-up ne sera pas le seul, il sera accompagné d'un modèle SUV.

Une version SUV arrive

Une version SUV sera annoncée le 4 avril prochain, c'est une variante compacte qui ressemble visuellement beaucoup à la version pick-up. Le Hummer est le premier véhicule de GM a être construit sur une toute nouvelle plate-forme de batterie électrique, avec une puissance de 50 à 200 kWh qui permet de dépasser les 640 kilomètres d'autonomie.

Pour rappel, GM a retiré les Hummer traditionnels en 2010, après la crise économique mondiale qui avait provoqué une hausse des prix du carburant. Aujourd'hui, le groupe américain relance la marque en investissant des milliards de dollars dans le développement de dizaines de nouveaux véhicules électriques au cours des prochaines années. C'est une révolution interne, GM ne veut produire que des véhicules électriques d’ici 2035 et avoir une production neutre en carbone d’ici 2040. General Motors, dont le calendrier est encore plus ambitieux que celui de son rival Ford, amorce ce virage alors que le gouvernement Biden souhaite réduire drastiquement les émissions de carbone des États-Unis, notamment dans le secteur des transports.