Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

Take-Two (GTA) débourse 12,7 milliards de dollars pour jouer à Farmville (mais pas que...)

C’est un rachat historique qu’a annoncé ce lundi la société Take-Two. L’éditeur américain, notamment connu pour la série des GTA, Red Dead Redemption ou encore la franchise de simulation de basket NBA 2K, a indiqué son intention de racheter la totalité des actions Zynga pour 9,86 dollars l’action, soit un total de 12,7 milliards de dollars.

Avec cette somme investie, Take-Two signe tout simplement le plus gros rachat de l’histoire du jeu vidéo.

Zynga, l’éditeur de Farmville

Si le nom Zynga ne vous dit rien, il s’agit en réalité d’un éditeur spécialisé dans les jeux gratuits pour mobile et historiquement, Facebook. On lui doit notamment la série des Farmville, dont le dernier opus Farmville 3 est sorti récemment, mais aussi d’autres jeux mobiles comme Words With Friends, Zynga Poker, Golf Rival ou encore Harry Potter Puzzles & Spells. Au total, près d’une centaine de jeux qui font le bonheur des smartphones, tablettes, ordinateurs portables et même parfois de la Nintendo Switch.

On lui devra prochainement un Star Wars Hunters attendu sur la console hybride, mais aussi les appareils Apple et Android.

Les sociétés de jeux mobiles ont le vent en poupe

La somme pourrait en faire vaciller plus d’un, elle est la dernière illustration en date d’une double tendance dans l’industrie : la consolidation, il ne se passe pas un mois sans l’annonce d’un rachat, et l’investissement dans le très lucratif monde des jeux mobiles. En 2020, EA a ainsi racheté le développeur Glu Mobile pour 2,4 milliards de dollars. En 2015, Activision Blizzard a racheté King (Candy Crush Saga) pour 5,9 milliards de dollars et devenir Activision Blizzard King.

Pour rappeler des ordres de grandeur, rappelons que Microsoft a racheté l’intégralité de Zenimax (Doom, The Elder Scrolls Skyrim, Wolfenstein, Fallout ou encore The Evil Within) pour « seulement » 8,1 milliards de dollars. De son côté, Sony a fait l’acquisition d’Insomniac Games (Ratchet & Clank, Spider-Man, Wolverine) pour 229 millions de dollars. Des sociétés connues avant tout pour leurs jeux classiques, sur console ou PC.

Il y a donc clairement une plus-value financière donnée aux sociétés spécialisées dans le jeu mobile. Il s’agit pour des éditeurs historiques du monde de la console ou du PC de se renforcer avec un pilier très juteux : celui des jeux mobiles.