Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

Sega annonce la Game Gear (vraiment) Micro

Après la Mega Drive Mini, revoilà Sega sur le marché de la nostalgie miniaturisée ! Le géant japonais a dévoilé, mercredi, la Game Gear Micro, la version plus que réduite de sa célèbre console portable des années 1990. Si on a cru que c'était là la "grande" annonce pour ses 60 ans, Sega ne s'en est servi que de mise en bouche avant de présenter son service de "Fog Gaming" un peu plus tard.

Retour dans le passé

Si vous êtes un enfant gamer des temps illustres de la bataille Mario Bros-Sonic/Sega-Nintendo, vous avez sans doute déjà craqué pour les Nintendo Classic Mini, Super NES Mini, voire même pour la C64 Mini ou la PlayStation Classic pour compléter votre collection. Grande rivale d'antan de la Game Boy -- mais avec un écran couleur--, la Game Gear signe donc un comeback dans l'air du temps. Cette fois, point de cartouche à intégrer comme ce fut le cas à l'époque pour la petite soeur de la Master System dont elle reprenait les grandes lignes. A peine plus grande qu'un porte-clés, la Game Gear Micro se déclinera en quatre modèles colorés, comportant quatre jeux préinstallés :

Si la Game Gear était connue pour sa forte consommation de piles et sa faible autonomie, la firme a peut-être modernisé ce point faible. La console micro fonctionnera avec deux piles AAA ou en câble USB.

Une loupe pour mieux voir l'écran mini

La Game Gear Micro est attendu le 6 octobre au Japon et chez certains revendeurs. Il en coûtera 4.980 yens (environ 40 euros) pour cette madeleine de Proust au format extrêmement réduit (40% plus petit que l'original soit 8 x 4,3 x 2 cm). Aucune sortie en Occident n'est prévue pour le moment.

Un coffre en édition limitée sera également proposé incluant les quatre consoles, l'ensemble des jeux et des pins collector. Mais avec surtout un objet qui paraît indispensable pour contrecarrer la très faible dimension de l'écran : le Big Window, une loupe pour jouer de manière plus confortable.