DJI vient de présenter une nouvelle variante du Mavic 2 Zoom : l’Enterprise. Il ne s’agit pas d’un vaisseau spatial Star Trek, mais d’un drone destiné aux entreprises pour le sauvetage et bien d’autres tâches de surveillance.

Aujourd’hui, il n’y a personne pour déranger DJI, l’entreprise chinoise connaît bien son activité et a réussi à conquérir le marché en fabriquant ce qui est considéré comme les meilleurs drones grand public au monde. Après le lancement du Mavic 2, DJI vient de présenter une nouvelle variante de son drone destinée aux gouvernements et aux entreprises. Le nouveau DJI Mavic 2 Enterprise est un produit de diversification, une stratégie d’acquisition qui va au-delà du grand public. Un marché du divertissement sur lequel DJI est déjà numéro un.

À lire sur FrAndroid : DJI sur le rallye WRC : dans les coulisses d’un partenariat

Un drone à l’esprit modulaire

Après le lancement du Phantom 4 RTK, son premier drone destiné aux entreprises, le DJI Mavic 2 Enterprise est une nouvelle approche de ce secteur. Ce nouveau drone est basé sur le Mavic 2 Zoom, auquel DJI a ajouté des fonctionnalités et des accessoires, ce qui en fait une machine complète pour diverses tâches plus avancées, telles que la recherche et le sauvetage, la surveillance des incendies ou d’autres activités.

Le Mavic 2 Enterprise intègre toujours son appareil photo de 12 mégapixels avec zoom optique 2x et zoom numérique 3x, monté sur un cardan à trois axes. Sa vitesse maximale est de 72 km/h et son autonomie est maintenue à 31 minutes. Pour cette édition, DJI a ajouté une batterie « auto-chauffante » qui permettra de voler dans des zones allant jusqu’à -10 degrés sans geler ni affecter les systèmes de navigation. Le drone intègre également la technologie FlightAutonomy, qui utilise les informations de ses huit capteurs de vision haute résolution et de ses deux capteurs infrarouges pour éviter les obstacles omnidirectionnels. On retrouve également le système Ocusync 2.0, qui permet de transmettre de la vidéo haute définition à une distance maximale de huit kilomètres dans les bandes de fréquences de 2,4 GHz et 5,8 GHz.

À l’intérieur, le Mavic 2 Enterprise dispose de 24 Go de stockage interne protégé par un mot de passe. Grâce à ce nouveau système de stockage, les personnes non autorisées ne pourront pas accéder aux photos, vidéos, enregistrements de vol ou toute autre donnée que le drone possède. En fait, les balises GPS seront chiffrées afin que seul le propriétaire puisse y accéder. Une autre nouveauté est l’intégration de la technologie AirSense, qui utilise un récepteur intégré qui alerte automatiquement les opérateurs d’autres drones utilisant les signaux ADS-B, ce qui est particulièrement utile lors de vols dans des zones encombrées, lors des tâches de sauvetage ou de surveillance.

Enfin, le Mavic 2 Enterprise peut utiliser trois nouveaux accessoires pour étendre ses capacités : le M2E Spotlight, une lampe à double foyer de 2 400 lumens pour les missions de recherche et de sauvetage par faible luminosité. Il y a également le haut-parleur M2E, un haut-parleur de 100 décibels avec des morceaux sonores préenregistrés. Enfin, le M2E Beacon, une lumière stroboscopique qui peut être vue à 4,8 kilomètres et qui sert à alerter les autres utilisateurs de l’espace aérien.

Le nouveau DJI Mavic 2 Enterprise est en vente au prix de 1 999 dollars, avec un kit comprenant le drone, une télécommande, une batterie, trois accessoires et un étui de protection. Il y a également le kit « Fly More » au prix de 2 420 dollars, avec deux batteries supplémentaires, un chargeur externe pour batteries, un chargeur de voiture, un connecteur USB, deux hélices de rechange et un étui de protection.

À lire sur FrAndroid : DJI Mavic 2 Pro et Zoom : deux nouveaux drones prennent leur envol