Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

ARM officialise ses solutions Cortex-A17 avec GPU Mali T-720

Alors que les solutions hauts de gamme en ARM Cortex-A50 (big.LITTLE avec Cortex-A57/A53) sont d'ores et déjà en cours d'élaboration chez les fondeurs, ARM officialise désormais ses nouvelles solutions destinées aux appareils mobiles de milieu de gamme. Il s'agit de l'ARM Cortex-A17 accompagné par la nouvelle puce graphique Mali T-720.

ARM-Cortex-A17 press image

Selon les informations fournies par ARM, la nouvelle solution baptisée ARM Cortex-A17 offrirait un gain de performance de 60 % supplémentaires comparé à la solution ARM Cortex-A9. En ce qui concerne l'architecture, le Cortex-A17 se base sur un ARMv7 et sur une gravure en 28 nanomètres. Quant à leur cadence maximale, ces processeurs Cortex-A17 seront capables de grimper jusqu'à 2 GHz, et même au-delà.

ARM-Cortex-A17-01

Solution mobile ultime 'big.LITTLE' milieu de gamme dès 2015 et plus tard :

Solution mobile big.LITTLE milieu de gamme dès 2015 et plus tard :

Solution milieu de gamme dès 2015 :

arm-cortex-a17-specs

S'ajoute à cela une puce graphique conçue également par ARM, la nouvelle Mali T-720 qui sera destinée aux périphériques mobiles d'entrée et du milieu de gamme. Nativement, ce GPU sera compatible avec l'Open GL ES 3.0, RenderScript et OpenCL. Une bonne nouvelle, sachant qu'une rumeur voulait que Qualcomm abandonne le support OpenCL sur ses futures solutions maison, et même si tout cela reste encore à confirmer.

ARM-Mali-T-720

Informations détaillées sur la puce graphique Mali T-720 :

Selon ARM, les premiers SoC basés sur ses futures solutions seront lancés durant l'année 2015 dans les premiers périphériques mobiles, incluant en premier lieu les smartphones et les tablettes tactiles. D'année en année, la gravure des composants est de plus en plus fine. À l'instar d'Intel, ARM continuera à évoluer jusqu'aux gravures de 16/14 nm, et ce, même s'il faut garder à l'esprit que les tarifs de ses SoC doivent rester abordables. On a hâte de découvrir tout cela !

arm-cortex-evolution-gravures