Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

Samsung Galaxy S22 : Netflix vend la mèche sur la puce Exynos 2200

C'est officiel depuis quelques jours maintenant, Samsung dévoilera ses Galaxy S22 le 9 février prochain. Et si la nouvelle gamme de smartphones haut de gamme du géant coréen devient de moins en moins mystérieuse à mesure que les rumeurs et autres fuites nous éclairent sur ses spécifications et ses modalités de lancement, un (demi) doute subsiste encore quant au processeur chargé de motoriser la gamme S22.

Implicitement, Netflix a toutefois vendu la mèche en ajoutant il y a quelques jours l'Exynos 2200 à la liste des chipsets pris en charge pour Netflix HD. La mise à jour récente de cette liste laisse entendre que l'Exynos 2200 est sur le point de débouler sur le marché... le S22 serait alors tout désigné pour l'accueillir en son sein. Notons néanmoins qu'aucune source officielle n'a encore confirmé la présence de l'Exynos 2200 à bord du futur Galaxy S22. L'information en provenance de Netflix est cela dit un bon indicateur.

L'Exynos 2200 installé sur le S22, mais pas partout ?

Comme le souligne XDA Developers, certaines régions ne seraient toutefois pas concernées par cette nouvelle puce. Les États-Unis, l'Inde et la Chine pourraient ainsi hériter de Galaxy S22 vraisemblablement équipés d'un Snapdragon 8 Gen 1. Pour ne pas mettre tous ses œufs dans le même panier d'un point de vue industriel, Samsung a en effet pris l'habitude de ne pas installer de processeurs Exynos sur l'ensemble de ses smartphones Galaxy S. Certains pays sont ainsi, plus ou moins traditionnellement, pourvus de SoC Snapdragon.

Pour rappel, l'Exynos 2200 a cela de particulier qu'il est issu de la coopération entre Samsung et AMD. Les deux firmes ont travaillé ensemble pour mettre au point ce nouveau SoC qui bénéficiera notamment d'une puissante partie graphique Xclipse 920, basée sur l'architecture RDNA 2 d'AMD. Cette architecture GPU est exploitée par les cartes graphiques Radeon RX 6000 d'AMD, mais aussi par les puces AMD customs qui motorisent les Xbox Series S et PlayStation 5.