En collaboration avec Fluow, Île-de-France Mobilités va mettre en place un nouveau service de location longue durée de vélos électriques. Pour 40 euros par mois pendant six mois, les Franciliens auront l’occasion de s’approprier ce mode de transport au détriment de la voiture.

C’est un abonnement d’un nouveau genre dont les Franciliens bénéficieront à partir du mois de septembre 2019 : pour 40 euros par mois pendant six mois maximum, les habitants de la région Île-de-France se verront prêter un tout nouveau vélo électrique né d’un projet mené par Île-de-France Mobilités, ex STIF (Syndicat des transports d’Île-de-France). L’idée : mettre en place un service de location longue durée, peut-on lire dans le communiqué de presse publié le 8 novembre 2018.

Le service Véligo Location s’articulera autour d’un parc de 10 000 vélos à assistance électrique, progressivement déployés à partir de la période susmentionnée. En cas de succès et d’une demande en forte hausse, jusqu’à 20 000 modèles pourraient être mis à la disposition des usagers. Des vélos cargos (à trois roues pour transporter des enfants), au nombre de 500, feraient, à terme, eux aussi partie de l’offre proposée.

Louer pour mieux acheter

Géré par la société Fluow, composée d’un quatuor d’entreprises que sont La Poste, Transdev, Velogik et Cyclez, Véligo Location a pour objectif de « faire découvrir à 200 000 Franciliens (sur les 6 ans de contrat, ndlr) le vélo électrique, et pourquoi pas, de déclencher l’acte d’achat par la suite pour aller à la gare ou directement au travail », a précisé Valérie Pécresse, Présidente d’Île-de-France Mobilités et de la Région Île-de-France, dans le communiqué de presse.

Oscillant entre 61,7 et 111 millions d’euros, le budget du contrat qui devrait courir jusqu’en septembre 2025 servira notamment à entretenir et réparer les vélos des clients. Un service compris dans l’offre, donc. Pratique, en cas d’accident ou de pépins techniques. Pour les vols et les dommages, une assurance optionnelle (prix inconnu) sera proposée par l’entreprise.

Abonnement à moitié remboursé

Tout comme le Pass Navigo, la moitié de votre abonnement Véligo Location pourra faire l’objet d’un remboursement par votre employeur. Un bon moyen de réduire les coûts. La Poste, les relais du groupe Transdev ainsi qu’un réseau de 50 vélocistes constitueront par ailleurs les différents points de commercialisation.

Reste à découvrir les caractéristiques du vélo électrique conçu par Fluow. Car à l’heure actuelle, aucune fiche produit n’apparaît dans la communiquée. La rédaction a donc contacté Île-de-France Mobilités, celui-ci précisant que le vélo n’en était encore qu’au stade de prototype, mais qu’une toute première présentation pourrait avoir lieu au cours des prochaines semaines.

À lire sur FrAndroid : Comment choisir son vélo électrique en 2018 ?