Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

Bird One : tout ce qu'il faut savoir avant de précommander la nouvelle trottinette électrique

Après la Xiaomi M365, la Ninebot ES2 et la Bird Zero, la société californienne Bird s’arme d’une nouvelle trottinette électrique à la fois disponible à l’achat et en free-floating, la Bird One.

Deux ans après sa création, Bird change de cap. La firme de Santa Monica devenue l’une des références sur le marché de la location de trottinettes électriques en libre-service a adopté une nouvelle stratégie articulée autour d’une double formule : du free-floating, toujours, mais également de la vente. Pour ce faire, le groupe a développé une version améliorée de la Bird Zero, introduite en octobre 2018, baptisée Bird One.

Les objectifs de la marque californienne sont clairs : s’affranchir de la Ninebost ES2 et cantonner la Xiaomi M365 à de la location longue durée pour, à terme, s’équiper d’une flotte entièrement composée de produits estampillés Bird, que sont la Zero et la One. Cette dernière, en plus d’être bientôt déployée en free-floating, s’invite aussi en édition limitée dans le catalogue de la société, pour un prix de 1300 dollars.

Bird One, un engin peu pratique ?

Présentée comme un deux-roues électrique plus résistant que les autres modèles, d’après le communiqué de presse publié par la compagnie, la Bird One offre un avantage majeur au groupe dirigé par Travis VanderZanden : elle se veut rentable, car capable de résister à dix mois d’utilisation au sein d’un environnement de location en libre-service. Bird semble donc avoir trouvé un équilibre financier entre les coûts de production et le retour sur investissement de ses trottinettes électriques.

Pour 1300 dollars, soit une somme relativement élevée pour un modèle peu pratique à transporter -- 17,5 kilos et non pliable -- , la Bird One s’équipe d’une batterie de 473 Wh offrant un rayon d’action de 50 kilomètres (soit légèrement plus que la Xiaomi M365 Pro), et rechargeable entre 4 et 6 heures. La vitesse maximale atteint quant à elle les 30 km/h, soit une allure non autorisée en France pour les engins électriques. Elle devrait donc s’abaisser à 25 km/h en cas de livraison au sein de l’Hexagone.

Un système de récompense à l'achat

Doté d’optiques LED avant et arrière, ainsi que de pneus semi-solides de 9 pouces, le deux-roues avalerait des côtes de 15 % sans aucune difficulté et supporterait un poids de 100 kilos, à en croire sa fiche technique. Appareillée à une application iOS ou Android, la Bird One se munit d'un GPS intégré : pratique, pour géolocaliser son bien en cas de vol. En cas de problème technique, le service européen de l’entreprise se charge de réparer votre véhicule.

L’achat d’une Bird One récompense également son propriétaire : un crédit de 100 dollars lui est attribué, pour louer une trottinette Bird dans n’importe quelle ville du monde où le groupe est implanté. Garanti un an, ce modèle se décline en trois coloris distincts : noir, rose et blanc. Livraisons prévues à l'été 2019.

https://www.frandroid.com/comment-faire/530319_comment-choisir-sa-trottinette-electrique