Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

Transformez votre vélo mécanique en cycle électrique en quelques minutes avec ce kit

zipforce one

La montée en puissance du vélo électrique a poussé certaines entreprises à proposer des alternatives à l’achat pur et dur d’un VAE. Cette solution est matérialisée par des kits d’électrification à installer sur son cycle mécanique pour le transformer en un véritable deux-roues branché.

Parmi les sociétés positionnées sur ce créneau se trouve Zipforce One, qui a développé un système éponyme à installer sur sa monture. Le groupe suédois l’a récemment rendu disponible partout en Europe, selon le site allemand eBike News, spécialisé dans l’actualité du vélo.

Moins de 3 kilos

Le Zipforce One a notamment reçu l’aide de l’European Institute of Innovation & Technology (EIT), un institut porté par l’Union européenne. Son principe repose sur un système à « clipser » sur la roue avant ou arrière du vélo, et dont l’assistance dite par friction est capable de vous propulser à la vitesse de 25 km/h, comme le veut la loi du Vieux continent.

D’un poids de 2,7 kilos, le kit est composé à 90 % de matériaux recyclables et comprend une batterie intégrée de 313 Wh, capable de fournir entre 30 et 50 kilomètres d’autonomie. Le site suédois M3 table d’ailleurs sur un rayon de 30 kilomètres d’après leur essai effectué il y a deux ans.

Beaucoup de bruit

Leur test pointe également du doigt le niveau sonore très élevé du moteur, avec lequel vous ne passez clairement pas inaperçu. Pour le reste, l’installation serait relativement simple – une quinzaine de minutes – et l’expérience satisfaisante. Une application accompagne même le tout pour gérer son niveau d’assistance et consulter les données du vélo.

Les kits d’électrification ont le mérite d’exister, mais posent cependant question compte tenu de leur prix : à 649 euros, le Zipforce One vaut-il le coup ou est-il préférable de jeter son dévolu sur un vélo électrique de 1200 euros, duquel vous pouvez notamment déduire 500 euros grâce à certaines aides régionales – c’est le cas en Île-de-France.

Le coût d’un tel système n’est pas négligeable et l’achat d’un VAE clé en main peut tout aussi être tentant.

https://www.frandroid.com/produits-android/mobilite-urbaine/velo-electrique/1357253_solex-onereux-son-velo-electrique-pourra-etre-loue-chaque-mois-pour-contenir-la-note