Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

Modulaire, ce vélo électrique pliable peut se transformer en snowbike pour skier l’hiver

Le constructeur canadien Envo Drive est parti d’une idée simple : concevoir plusieurs vélos électriques à partir d’un même et unique châssis en aluminium. Depuis cette base, il lui alors été possible d’intégrer un principe de modularité en remplaçant certains composants des modèles et leur donner une nouvelle vie, un nouvel usage.

C’est typiquement le cas du Flex Overland, qui peut alors se transformer en Flex SnowBike : l’un roule sur la route, l’autre sur les pistes de ski. Sur son site officiel, la marque s’est fendue d’une petite animation pour illustrer cette convertibilité : il suffit de remplacer les roues par une chenille à l’arrière et un ski à l’avant.

Interdit en Europe

Envo Drive ne précise pas si ce petit tour de passe-passe est à la portée de n’importe quel utilisateur, ou si un passage dans une boutique agréée est nécessaire. Au Canada, ce genre de concept peut s’avérer intéressant compte tenu du climat local, où le froid et la neige sont monnaie courante une belle partie de l’année.

Pouvoir basculer d’un vélo électrique classique composé de deux roues à un VAE adapté aux revêtements enneigés pourrait s’avérer bien pratique. Il n’empêche, sur le papier, ce type d’engin reste interdit par chez nous au regard des vitesses auxquelles il peut prétendre grâce à l’assistance électrique.

Le Flex Overland peut en effet grimper à une vitesse de 32 km/h sur route (moteur sur le moyeu arrière), soit un seuil trop élevé comparé aux 25 km/h imposés par l’Union européenne. Son autonomie de base de 50 kilomètres peut par ailleurs grimper à 200 kilomètres en ajoutant une seconde batterie, et ce malgré son poids de 32 kg tout de même.

On imagine que ce rayon d’action est atteignable en utilisant le mode d’assistance électrique le plus bas (cinq niveaux en tout). Définitivement polyvalent, ce modèle épouse quelques skills d’un vélo cargo, puisqu’il propose une capacité de charge utile de 180 kilos grâce à son porte-bagages avant et arrière.

Un prix à payer

Les freins à disque hydrauliques sont couplés à une fourche suspendue, une transmission à huit vitesses ou encore un écran LCD (vitesse, compteur, niveau d’assistance). Son prix de base est indiqué à 3 390 dollars, accompagné d’un autre tarif de 4324 dollars qui correspond probablement à l’addition des options.

Le modèle Flex SnowBike – qui peut lui aussi se convertir en Flex Overland – est annoncé à 4299 dollars. Le kit de conversion pour switcher d'un Overland à un Snowbike coûte quant à lui un sacré bille en plus : 2780 dollars.

https://www.frandroid.com/produits-android/mobilite-urbaine/velo-electrique/1359077_decathlon-magic-bike-ce-concept-de-velo-electrique-est-extremement-allechant