Ce vélo électrique prometteur se la joue vintage avec un style de moto cruiser

 

L’Electra Kakau Go est un vélo électrique au style bien particulier : il emprunte les codes esthétiques des motos cruiser, le tout à un prix de 1800 euros et avec une autonomie prometteuse de 65 kilomètres.

Electra Kakau Go
Source : Electra

Si la marque de vélos électriques Electra ne vous dit rien, sa maison-mère, Trek, devrait probablement vous interpeller. Ce constructeur américain est un acteur incontournable dans le secteur des VAE, et possède dans sa besace quelques filiales comme Electra ou encore Bontrager, spécialisée dans les équipements pour cyclistes.

De son côté, Electra a officialisé un tout nouveau cycle branché répondant au nom de Kakau Go, nous apprend Hibridos y Electricos. Ce modèle a la particularité d’emprunter certains codes esthétiques des motos cruiser, lui apportant un aspect résolument vintage. On peut dire qu’il a au moins le mérite de se démarquer visuellement de la masse.

Flat Foot

Ses liens étroits avec Trek tendent à penser que la qualité de fabrication et la fiabilité de certains composants seront au rendez-vous. Le cadre en aluminium profite d’ailleurs de la technologie Flat Foot de sa maison-mère. L’idée, ici, est de concevoir une géométrie de cadre très spécifique qui apporte confort et stabilité.

La position de conduite est ainsi très droite, mais l’utilisateur ou l’utilisatrice est tout à fait en mesure de poser le pied à plat, sur le sol, à chaque arrêt. Et ce, tout en ayant une excellente extension de sa jambe au moment de pédaler.

Electra Kakau Go
Source : Electra

Electra veut également mettre l’accent sur le confort, bien qu’aucune suspension n’ait été intégrée au cycle. En contrepartie, une selle custom Kakau Go ! extra large a été installée aux côtés de pneus ballon de 27,5 pouces. Pour rappel, ce type de pneus a pour réputation de bien gommer les irrégularités de la route.

D’un poids de 21,6 kg, Electra Kakau Go opte pour un moteur de 250 W (25 km/h maximum) placé sur le moyeu de la roue arrière. Pour autant, il profite d’un capteur de couple qui lui permet d’être plus réactif qu’un capteur de rotation. Cela renforce également le dynamisme du vélo et lui apporte un comportement électrique plus naturel.

Autonomie très décente

En revanche, aucune information n’a été donnée sur le couple du moteur fourni par Hyena. C’est pourtant une donnée importante pour estimer la puissance du VAE au démarrage, sur les côtes ou lors de reprises. Le tout est complété par des freins à disque mécaniques : à ce prix, un système hydraulique n’aurait clairement pas été de trop.

La batterie de 250 W offre une autonomie théorique de 65 kilomètres, ce qui est plus que décent pour un vélo électrique commercialisé 1800 euros. En somme, l’Electra Kakau Go revendique une fiche technique équilibrée sur le papier compte tenu de son prix modeste, qui se situe en dessous de la moyenne tarifaire des vélos électriques.

Le fabricant Haibike a récemment lancé un nouveau vélo électrique répondant au nom de Lyke SE. Cet engin impressionne de par sa fiche technique, mais aussi son prix de 9999 euros dans sa configuration maximale.
Lire la suite


Pour nous suivre, nous vous invitons à télécharger notre application Android et iOS. Vous pourrez y lire nos articles, dossiers, et regarder nos dernières vidéos YouTube.

Les derniers articles

  • Amazon Halo Rise : un réveil pour mieux dormir

    Amazon

    Amazon Halo Rise : un réveil pour mieux dormir

    28 septembre 202228/09/2022 • 18:47