Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

Elwing Yuvy : ce vélo électrique biplace et sa kyrielle d'accessoires veulent révolutionner votre quotidien

Après s’être illustrée au travers d’un skateboard électrique répondant au nom de Powerkit, la jeune pousse bordelaise Elwing se lance dans le grand bain des vélos électriques. Et avec la manière, s’il vous plaît. Pour se démarquer de la concurrence, l’entreprise tricolore a imaginé un deux-roues adapté à un maximum d’usages. En témoigne la présence d’une selle biplace capable d’accueillir le pilote et un passager arrière.

L’Elwing Yuvy, de son nom, est également personnalisable à partir d’un large panel d’accessoires : du siège enfant au top case en passant par des sacoches latérales, un pare-brise, des paniers avant et arrière, un garde-boue, des repose-pieds pour l’accompagnateur, et même un porte-surf. Bref, l’idée est de répondre à une ribambelle de besoins en ciblant le plus d’utilisateurs possibles.

Une autonomie décente, mais un poids élevé

Sa fiche technique respecte par ailleurs l’ensemble des normes européennes en matière de vélo électrique : son moteur de 250W le propulse à une vitesse maximale de 25 km/h, alors que son autonomie varie entre 50 et 70 kilomètres, indique la page produit. D’une capacité de charge de 150 kilogrammes, le Yuvy s’équipe d’un écran LCD sur lequel peuvent être consultés la distance, la vitesse, l’heure et le mode de conduite (au nombre de cinq).

Ses roues de vingt pouces sont également épaulées par des freins à disques hydrauliques, alors que son temps de chargement varie entre quatre et six heures. Celui qui convient à des cyclistes dont la taille oscille entre 160 et 185 centimètres affiche cependant un poids relativement élevé : 30 kilos.

Elwing Yuvy : prix et date de livraisons

A l’avenir, l’utilisateur profitera aussi de fonctionnalités connectées grâce à un Smart Tracker, rapporte Usine Nouvelle. Ce système lui permettra de recevoir des alertes instantanées en cas de vol, d’accéder à sa géolocalisation et de le verrouiller à distance. « Détecter un accident, recevoir des conseils personnalisés d’entretien ou réserver une prestation de maintenance » feront également partie du service.

Disponible au prix de 1399 euros, l’Elwing Yuvy est éligible aux différentes aides accordées à l’achat d’un VAE. En Ile-de-France, ce coup de pouce financier s’élève par exemple à 500 euros, faisant chuter le tarif du deux-roues à 899 euros. Pour les clients français, le modèle peut aussi être réglé en trois ou quatre fois. Début des livraisons en septembre 2020.