Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

Flluid : 200 km d’autonomie pour ce vélo électrique lancé sur le marché français

Jeune start-up lancée en 2019, Fuell est le fruit d’un trio d’entrepreneurs expérimenté : Erik Buell et ses 15 ans chez Harley-Davidson, l’ancien directeur de Renault Sport Racing Frédéric Vasseur, et enfin François-Xavier Terny, fondateur de l’entreprise Vanguard Moto. Rapidement, la jeune pousse a fait parler d’elle au travers de deux produits.

Une moto électrique d’un côté (Flow) et un vélo branché de l’autre (Flluid). Voilà maintenant que l’entreprise décide de prendre d’assaut le marché français en lançant la commercialisation de son cycle électrique Flluid. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que l’engin a des atouts à faire valoir.

Une autonomie record

Flluid revendique en effet une gargantuesque autonomie de 200 kilomètres. Du jamais-vu dans le secteur. On doute cependant que ce rayon d’action soit atteignable avec le mode d’assistance -- il y en a cinq au total -- le plus puissant : la marque ne communique pas à ce sujet, mais les futurs tests devraient le confirmer ou non.

Pour en arriver là, le vélo profite d’une double batterie amovible d’une capacité de 1000 Wh. D’après les informations publiées il y a un an, la recharge jusqu’à 80 % s’effectue en 2h30. Comptez 2h30 supplémentaires pour tutoyer les 100 %.

Un poids très élevé

Un écran couleur indiquant la vitesse, la distance parcourue, l’autonomie et les niveaux d’assistance a été installé sur le guidon, qui accueille au passage une prise USB. Le vélo Flluid profite de huit vitesses, d’une transmission par courroie en carbone moins salissante qu’une chaîne classique et d’un couple de 100 Nm.

Côté sécurité, l’écran est protégé par un code PIN, alors qu’un antivol annulaire a été fixé sur le cadre pour bloquer la roue arrière. Un tracker GPS niché dans le cadre peut aussi être installé en option. Sur la balance, le Flluid atteint les… 30 kilos. Un poids extrêmement élevé pour un vélo électrique, qui oscille généralement autour des 20 kilos.

Près de 4000 euros

Visuellement, le cycle semble en effet très imposant avec un cadre massif et des tubes épais. Le vélo impose aussi par sa taille, nous a-t-on expliqué. Mais une déclinaison « plus adaptée aux femmes » devrait débarquer courant 2021 : faut-il ici comprendre que le modèle en question sera plus petit, et pourquoi pas équipé d’un cadre ouvert ? Affaire à suivre.

Le Flluid-1, de son nom complet, est vendu au prix de 3 995 euros TTC en coloris argent, gris anthracite et bleu. Après vérification, cette version n’est pas encore disponible sur le site officiel, mais cela ne devrait tarder. Une variante SpeedBike (vitesse maximale de 45 km/h, 4 195 euros) est aussi disponible. Mais attention, cet engin n’est pas considéré comme un vélo électrique et nécessite un casque, des gants, une assurance et une plaque d’immatriculation.

https://www.frandroid.com/produits-android/mobilite-urbaine/velo-electrique/801128_prime-a-lachat-dun-velo-electrique-quelles-sont-les-aides-par-region%e2%80%89