Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

Ce robot hibou-manchot-chien ne sert à rien mais je veux quand même l'adopter

Les robots domestiques ont du mal à trouver une place dans nos foyers. Un des créateurs du Pepper a décidé de trouver une autre formule : au lieu du service, les robots sont conçus pour procurer de l'amour à ses propriétaires.

Créé par Kaname Hayashi, déjà impliqué dans le développement du robot Pepper, il s’agit d’un robot d’une hauteur de 50 centimètres environ, avec un moteur et des roues. Et tout cela sous une couverture de fourrure dans le plus pur style de manchots, d'un hibou ou de quelque chose qui ressemble à un chiot.

Il a un haut-parleur pour "parler" à sa manière (une sorte de remix de miaulement), mais rien à voir avec l'interaction que l'on peut avoir avec Alexa ou n'importe quel assistant. Ce robot ne va donc pas vous simplifier la vie, ni être un centre domotique, et il ne jouera pas de la musique. Lovot est créé pour aimer et être aimé.

Il intègre trois caméras (profondeur, température et angle de 180 degrés) pour cartographier l'environnement et se mouvoir. Il est capable de reconnaître plus de 100 personnes en même temps. Ses yeux contiennent six couches graphiques pour créer ce mouvement oculaire et disposent d'une série de capteurs qui lui permettent de se déplacer de manière autonome. Selon son créateur, cela lui permet d'atteindre un niveau d'autonomie et de cognition d'un petit animal de compagnie, avec "un niveau d'intelligence légèrement supérieur à celui d'un hamster".

Il pèse environ 3 kilogrammes et son corps est recouvert de plus de 50 capteurs pour détecter le toucher, la pression et les caresses. De plus, pour qu’elle soit non seulement douce, mais aussi chaude, la température générée par ses circuits est dérivée à la surface de Lovot, de sorte qu’elle nous rappellera la température générée par un être vivant.

Enfin, il possède une batterie au lithium qui dure 45 minutes, avec un temps de chargement de 15 minutes. Il se déplace à 2-3 km/h et il est équipé de deux processeurs de quatre et six cœurs, avec 8 et 4 Go de RAM.

Par contre, son prix est digne des races de chats et de chiens les plus chers du marché : un Lovot est vendu à 3 000 dollars (environ 2 600 euros). Oui... L'amour n'a pas de prix, mais qu'est-ce que ça nous coûte !

Pour le moment, son créateur compte seulement le commercialiser au Japon auprès des familles et des personnes âgées, mais l'internationalisation fait partie des plans de la startup.

https://www.frandroid.com/produits-android/robots/403856_robots-domestiques-connectes-a-quoi-servent-ils-et-quels-sont-les-modeles-existants