Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

Des dizaines de millions de smartphones invendus chez Xiaomi, Oppo, Honor, Vivo et Samsung

Plus tôt, en juin 2022, un rapport suggérait que 18 % des stocks de Samsung, soit 50 millions de smartphones, traînaient dans ses entrepôts. À première vue, on parle principalement des appareils de la série Galaxy A de milieu de gamme. Chez la concurrence, le constat est le même.

Comme le rapporte le média DigiTimes, ce sont tous les revendeurs et fabricants qui sont touchés par la même tendance. Selon eux, Oppo, Vivo, Xiaomi et Honor seraient également concernés par le problème. Leurs distributeurs et leurs partenaires détaillants sont ainsi assis sur des dizaines de millions de smartphones invendus. Chaque fabricant mentionné aurait jusqu'à 30 millions d'appareils en attente.

La récession prolongée en Chine et la crise ukrainienne

Les différentes études de marché ont déjà évoqué le ralentissement économique qui touche actuellement le marché du smartphone. Les inquiétudes se propagent autour de la récession prolongée en Chine et de la crise ukrainienne.

L'approche de tolérance zéro de la Chine envers la dernière résurgence de Covid-19, avec des fermetures de villes et même de régions entières, a ralenti son économie, en plus de provoquer une réaction en chaîne dans l'économie mondiale en raison des usines fermées du pays et de la hausse frais de logistique.

Par ailleurs, la guerre entre la Russie et l'Ukraine a entraîné l'accumulation de stocks qui étaient initialement prévus pour le marché de l'Europe de l'Est. Le phénomène est le même dans de nombreux autres secteurs, dont celui des cartes graphiques. Cela explique qu'il est désormais bien plus facile d'en trouver à des prix raisonnables.

Enfin, la confiance des consommateurs s'est considérablement contractée récemment en raison de l'incertitude économique mondiale. En France, cette situation devrait entraîner une perte de 2 points de PIB sur 2022-2024, avec une inflation galopante.

Des perspectives de reprise malgré tout

Cependant, les perspectives d'une reprise du marché des smartphones au second semestre sont toujours valables. Fin mai, le gouvernement chinois a organisé une réunion pour des contre-mesures de stabilité économique à grande échelle. Le gouvernement devrait mettre en œuvre des politiques plus agressives pour stimuler l'économie au second semestre.

Les fabricants de smartphones ont dernièrement réduit leurs commandes de pièces et leur estimation de nouveaux appareils produits. Ils ont également revu à la baisse leurs prévisions de ventes pour le reste de l'année. Apple devrait par ailleurs fournir ses estimations des volumes de production du prochain iPhone 14, ce qui amènera sans doute à réduire les commandes de composants associées.