Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

Un brevet montre comment Samsung envisage les smartphones à écrans pliables

Le site Patently Mobile a publié une série d’images issues d’un brevet déposé par Samsung montrant un concept de smartphone doté d’un écran pliable. Un concept… étrange et un peu décevant.

Les smartphones dotés d’écrans pliables sont les nouveaux fantasmes des fans d’appareils mobiles et le prochain objectif des constructeurs. On le sait, Samsung travaille activement sur un smartphone à écran pliable, que l’on connaît soit sous le nom de Samsung Galaxy X soit sous le nom de Project Valley. Un smartphone que l’on suppose être haut de gamme et donc doté d’une fiche technique alléchante et d’un écran pliable capable de transformer l’appareil soit en tablette, soit en smartphone. Comme sur la photo en illustration de cette actualité, on espérait alors un appareil au design futuriste digne d’un film de science-fiction.

Le brevet déposé par Samsung, en revanche, fait beaucoup moins rêver. Le smartphone pliable tel que Samsung l’imagine est plus proche du téléphone à clapet que de la tablette pliante. Concrètement il s’agit d’un smartphone classique que l’on pourrait plier en deux. Sur la pliure, à l’arrière du téléphone se trouve une charnière, qui fait également office de port de rechargement. Est-ce vraiment le téléphone du futur que l’on souhaite ? Peut-être pas, mais il faut bien admettre que ce concept a le mérite d’être réaliste et de donner une première piste sur ce à quoi ressembleront ces premiers smartphones.

Ce brevet n’est d’ailleurs pas sans rappeler le prototype de smartphone à écran pliable qu’a présenté Oppo la semaine dernière. Les smartphones à écran pliables sont en tout cas une réalité et ne devraient plus tarder à être dévoilés. L’année prochaine peut-être ?