Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

BLU Vivo One Plus : sans doute l'un des pires choix de nom pour un smartphone

Le BLU Vivo One Plus est un smartphone qui n'est commercialisé ni par OnePlus ni par Vivo. Il existe pourtant bel et bien. Attention aux confusions.

BLU n'est pas une marque qui parle à tout le monde en Europe. L'entreprise américaine est surtout connue dans ses terres outre-Atlantique. Et c'est peut-être pour attirer plus de regards que le dernier smartphone de ce fabricant a opté pour un nom... particulier.

Celui-ci s'appelle en effet BLU Vivo One Plus. Rien de tel pour créer de la confusion. Dans son nom, ce smartphone réussit à caler des références à deux autres marques qui n'ont rien à voir avec BLU — même si ici OnePlus est écrit en deux mots.

Avec un tel produit, BLU souhaite peut-être profiter de la notoriété des deux autres constructeurs en sous-entendant que ce nouveau smartphone a un quelconque lien avec eux. Rappelons que le futur OnePlus 6 rencontrera très certainement un gros succès au sein de l'univers Android malgré son encoche et que Vivo a été le premier fabricant à proposer un lecteur d'empreintes sous l'écran.

Une fiche technique modeste

Le BLU Vivo One Plus est un smartphone d'entrée de gamme doté d'un écran de 6 pouces au ratio 18:9 profitant d'une modeste définition HD (720p). Il fonctionne avec un processeur cadencé à 1,3 GHz et 2 Go de RAM. L'espace de stockage, quant à lui, est de 16 Go. La batterie a une capacité de 4 000 mAh.

Cet appareil ne réussira sans doute pas à améliorer la notoriété de BLU. L'année dernière, l'entreprise avait fait parler d'elle dans une affaire de smartphones vérolés, mais avait plaidé une « fausse alerte ». L'année d'avant encore, elle avait dû réagir après la découverte d'un backdoor chinois sur ses produits.

Pensez à bien prévenir vos proches qui ne s'y connaissent pas trop en smartphones si, d'aventure, ils venaient à s'intéresser au prochain OnePlus.