Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

En Europe, 8 smartphones sur 10 vendus proviennent du trio Samsung-Huawei-Apple

Countpoint vient de publier des données du marché du smartphone en Europe, on y observe une structuration autour du trio Samsung-Huawei-Apple.

La dernière étude de Counterpoint est intéressante à plus d'un titre. Outre la baisse du marché des smartphones en Europe, on y apprend que le continent a représenté 14,5 % du total des ventes mondiales de smartphones au premier trimestre 2019.

Dit autrement, en moyenne 3 smartphones sur 20 vendus dans le monde le sont en Europe. Cela permet aussi de mieux appréhender la taille du marché européen face aux autres marchés. 84 % des smartphones vendus proviennent de 5 groupes, ce qui montre à quel point ce marché se structure d'année en année.

Samsung garde donc sa première place avec une part de marché de 31 %, contre 30 % un an auparavant. La croissance la plus importante est celle du groupe Huawei, avec les marques Huawei et Honor qui progressent beaucoup, passant de 15 à 26 %. Évidemment, le blocage des États-Unis ne devrait pas faire l'affaire du groupe Huawei. Enfin, Apple voit sa part de marché diminuer, suivi par Xiaomi et la marque Alcatel (groupe chinois TCL). On constate que, plus que jamais, le marché du smartphone est partagé entre 3 groupes (78 % de parts de marché entre Samsung, Huawei et Apple). Environ un quart des ventes mondiales de Samsung et de Huawei proviennent d'Europe. Les marques chinoises représentent 30 % des ventes totales de smartphones en Europe.

Intéressons-nous aux marchés de l'Europe de l'Est (Russie, République Tchèque, Turquie, Pologne, etc.) et de l'Europe de l'Ouest. À l'est, Apple est beaucoup moins puissant avec seulement 9 % de parts de marché, contre 29 % de parts de marché pour Huawei et 35% pour Samsung. On constate que Huawei a grignoté des parts de marché à tout le monde, y compris Samsung et Apple.

À l'ouest, le trio Apple-Samsung-Huawei récupère 81 % de parts de marché, un vrai oligopole. Étrangement, la part de marché de Xiaomi ne bouge pas alors que la marque chinoise a fait son entrée fracassante dans de nombreux pays, y compris en France, en Italie et au Royaume-Uni.

Nous avons également récupéré les données d'un autre cabinet d'analyse, Canalys (qui a d'ailleurs reçu des données de la part de Xiaomi). On peut observer des données assez similaires, néanmoins Xiaomi progresse de 115 % sur cette étude, ce qui semble plus proche de ce que l'on peut observer. De son côté, Wiko chute à seulement 1,91 % de parts de marché, soit -25,11 % par rapport à la même période en 2018.

Enfin, Counterpoint déclare qu'il s'est vendu moins de smartphones en Europe (-3 % par rapport à 2018), lorsque Canalys annonce plutôt une stagnation des ventes (+ 0,14 %).

https://www.frandroid.com/produits-android/smartphone/592034_rien-ne-va-plus-huawei-se-rapproche-de-samsung-apple-plonge