Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

Honor et Huawei voudraient commercialiser des TV en 2019 pour challenger Samsung et OnePlus

D'après des sources chinoises, Huawei et Honor songeraient tous deux à commercialiser des TV connectées en 2019.

Le marché des téléviseurs est le théâtre d'une concurrence très ardue. Au CES 2019 notamment, LG et Samsung se sont montré les crocs avec leurs innovations respectives que l'on a détaillées en vidéo.

Mais il ne faut pas oublier les nouveaux challengers. OnePlus déjà a annoncé sa volonté de commercialiser bientôt sa TV connectée. D'autres marques comptent apparemment aussi s'élancer pour la première fois dans l'arène.

D'après un média chinois cité par Gizmochina, Honor voudrait en effet proposer un téléviseur dès le mois d'avril 2019. Et ce n'est pas tout, la marque Huawei (qui appartient au même groupe) viserait quant à elle une sortie de produit vers la deuxième moitié de l'année.

L'ambition de Huawei

D'après les informations relayées, Huawei aurait une équipe de 200 à 300 employés dédiée aux téléviseurs. L'ambition serait même de miser sur une compatibilité 5G pour apporter plus facilement du contenu 4K et 8K sur ses écrans.

Il n'y a pas plus d'éléments à communiquer à ce sujet, d'autant plus qu'aucune des deux marques du groupe n'a voulu commenter ces informations. On peut toutefois déjà supposer que le marché chinois sera le premier (le seul ?) concerné par ces éventuelles commercialisations et que Huawei se concentrerait plus sur des produits haut de gamme, tandis que Honor, fidèle à son ADN, axerait ses produits sur la recherche d'un bon rapport qualité/prix.

En d'autres termes, on peut facilement imaginer que Huawei irait s'opposer à Samsung, tandis que l'adversaire de Honor serait OnePlus.