Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

Avis Bunq : la néobanque qui veut vous faire voyager, mais à quel prix ?

Caractéristiques de Bunq

Bunq en quelques mots

D'origine néerlandaise, Bunq a été fondé en 2012 par un entrepreneur canadien du nom d'Ali Niknam. Ce dernier n'est d'ailleurs pas issu de la FinTech, mais plutôt du web puisqu'il est également fondateur d'une société spécialisée dans l'enregistrement de noms de domaine qu'il a lancée à ses 16 ans (TransIP) et d'une autre (The Data Center Group) qui propose des solutions cloud aux entreprises.

Bunq faisait partie de cette vague pionnière des néobanques bien avant les têtes d'affiche que sont N26 ou Revolut. L'idée initiale était bien sûr de s'affranchir des établissements bancaires traditionnels et de proposer une simple application mobile pour gérer ses comptes. Mais Bunq ne s'est pas contenté de s'inspirer de ce qui avait déjà été fait chez la concurrence. La banque met aussi en avant une identité écofriendly en proposant de planter des arbres via un programme international en partenariat avec des ONG locales dans les pays concernés. Elle a d'ailleurs atteint le chiffre symbolique de 5 millions d'arbres plantés dans le monde fin 2021 grâce à l'activité de ses clients.

Concernant l'application, celle-ci a vu le jour fin 2015 et, petite anecdote, à sa sortie, les utilisateurs ont découvert que l'application Android stockait les photos d'identité non protégées, permettant à d'autres applications sur le même appareil d'y accéder, le problème a évidemment été résolu depuis. Bunq est détentrice d'une licence bancaire néerlandaise.

Son lancement en France date de 2018 et le dernier recensement de clients en date (2019) annonce 1,1 million d'utilisateurs dans toute l'Europe.

Tarifs de Bunq

L'offre de Bunq s'articule autour de 3 types de comptes dont les prestations sont relativement semblables tout en comportant quelques exclusivités :

Ce n'est ici qu'une partie de la gigantesque grille tarifaire que nous propose la banque sur son site, même si l'on a une impression de remplissage. Il est tout de même intéressant de noter la différence au niveau de la budgétisation des comptes qui se veut bien plus complète à partir de l'abonnement Easy Money. On a par exemple droit à l'ouverture de 25 sous-comptes pour mieux organiser son épargne, ses budgets ou même ses placements là où un compte Easy Bank n'en dispose que d'un seuls. D'autres fonctionnalités dans le même thème s'activent comme le tri automatique des dépenses ou la mutualisation des cartes de fidélité, même si l'on retiendra surtout la possibilité de payer avec une seule carte pour deux comptes différents, aussi appelée fonction Dual-Pin.

On a vraiment l'impression que les offres Easy Money et Easy Green ne disposent que de trop peu de différences significatives pour justifier un tel écart de prix. Nous conseillons donc de se rabattre sur Easy Bank dans l'optique d'un compte secondaire.

Comment alimenter son compte ?

Une fois le compte Bunq créé, aucun dépôt initial n'est demandé avant d'avoir les pleins pouvoirs sur celui-ci. Cependant, comme aucune offre n'est gratuite, il faut bien faire attention au premier prélèvement intervenant au bout de deux jours après l'ouverture du compte. Pour alimenter son compte, plusieurs solutions sont possibles. La première étant de recharger directement via carte bancaire en enregistrant celle-ci dans l'application, mais des frais s'appliquent et varient en fonction des banques (0,5 % du montant et une limite de 500 euros par jour). L'autre solution est le virement bancaire classique pour ne pas subir de frais, mais le délai est plus long (entre 1 et 2 jours ouvrés). Enfin, il est possible d'encaisser de l'argent liquide via le partenariat avec PaysafeCard. C'est une solution bien moins pratique que de déposer du cash en banque de manière classique, mais cela a au moins le mérite d'exister.

Ouvrir un compte chez Bunq

Comme la plupart des néobanques, l’ouverture d'un compte Bunq est très rapide. Tout se fait via l’application mobile en seulement quelques minutes. C'est via ce biais qu'un client doit choisir l'offre qui lui convient. Après avoir fourni les coordonnées et informations classiques, il est demandé d’envoyer en photo une pièce d’identité (carte d’identité, permis, passeport ou carte de séjour). Pour vérifier votre identité, il faudra par la suite enregistrer une vidéo de quelques secondes en mode selfie, même si cette étape est faisable après avoir ouvert le compte.

Enfin pour terminer l'inscription, même si Bunq ne demande aucun dépôt initial, il faut verser un minimum de 10 euros sur le compte qui correspond au coût de fabrication et d’envoi de la carte (si nécessaire). Ce premier versement se fait via rechargement par carte bancaire. Bonne nouvelle, il est possible d’utiliser la carte via Google Pay avant même de l’avoir reçue par voie postale.

Quelques jours après l’ouverture du compte, il vous faudra renseigner votre numéro d’identification fiscale. Notez que Bunq propose depuis peu la possibilité de choisir l'IBAN de ses comptes et sous-comptes pour les rendre compatibles avec 4 pays : Espagne, France, Allemagne, Pays-Bas. Dans le même registre, Bunq vient d'introduire un système d'auto-currency permettant l'automatisation des devises en fonction du pays où l'on se trouve et ainsi d'éviter les taux de changes parfois prohibitifs (sur les comptes Easy Money/Green uniquement).

Dépôt initial et gestion du découvert

Bunq n'a pas vocation à copier le modèle des banques en lignes et encore moins des banques traditionnelles. Aucun montant n'est donc demandé en dépôt à l'ouverture du compte. De plus, le découvert n'est pas autorisé, il faudra donc alimenter le compte pour garantir un solde positif. Aucun paiement ne sera pris en compte si le montant venait à dépasser celui présent sur le compte.

Primes de bienvenues

Comme la plupart des néobanques, Bunq ne propose aucune prime de bienvenue et préfère mettre l'accent sur les parrainages ou les offres chez ses partenaires pour séduire sa clientèle.

Prime de parrainage

Bunq propose bien un programme de parrainage, mais celui-ci est un peu différent des autres néobanques. Au lieu de délivrer un montant d'argent pour chaque personne ouvrant un compte, Bunq s'engage à planter un arbre pour chaque invitation et 20 autres pour une inscription validée par parrainage. C'est un moyen pour Bunq de compenser l'empreinte carbone de chaque client. D'ailleurs, la politique environnementale de Bunq est mise en avant via la mise à jour régulière de son rapport consultable ici.

Assurances et services de Bunq

Contrairement aux cartes Mastercard chez N26 ou chez Boursorama qui garantissent au titulaire une importante couverture d’assurance, Bunq se passe étrangement des protections et assistances que peut apporter l'organisme. Cela veut dire que la banque ne couvre aucuns frais en cas d'accident de personne, de perte ou de vol de matériel lors des voyages et déplacement à l'étranger, ce qui est paradoxal pour une banque qui met en avant une offre pensée pour les globe-trotteurs. Il faut donc avoir cet aspect en tête si jamais vous choisissiez Bunq en tant que banque exclusive pour vos vacances à l'étranger. Bunq se contente de protéger les dépôts (jusqu'à 100 000 euros) et les achats via une extension de garantie étendue (avec un compte Easy Green uniquement), ce qui est très léger pour un compte à 17,99 euros/mois.

Cashback

Bunq n'a pas de programme de Cashback à proprement parler, mais distille des partenariats avec quelques marques, sites internet, plateformes de réservation en ligne ou même assurances diverses. Pour le moment, le programme est un peu juste en contenu et ne rivalise aucunement avec ce que peut proposer Vivid Money, N26 ou Revolut sur ce point.

Notez que cette fonctionnalité n'est accessible qu'à partir d'un compte Bunq Easy Money.

Service client

Bunq met à votre disposition plusieurs canaux de communication pour joindre son assistance clientèle. L'option la plus efficace est bien sûr le chat en direct, disponible à partir de l’application. Il est également possible de contacter le service client de Bunq par mail même si le délai de réponse est forcément plus long. La banque est aussi très active sur ses réseaux sociaux.

Et la cryptomonnaie ?

Bien que Bunq accepte les virements monétaires depuis les plateformes d’échanges de cryptomonnaies, la banque n'intègre aucune possibilité d'achat, de revente ni aucune prise en compte des Tokens ou des Coins. Logique quand l'on connaît ses engagements environnementaux.

Notre avis sur l’application mobile de Bunq

Le moins que l'on puisse dire, c'est que les premiers pas sur l'application sont loin d'être aussi faciles que sur d'autres plateformes. Bunq étant très riche en contenu, l'indexation est un peu anarchique et on tourne souvent en rond avant de trouver le menu initialement cherché. De plus, l'accent est mis sur la gamification. Par exemple, l’onglet profil affiche des jauges donnant le total d’argent, de temps économisé ou d'arbres plantés grâce à Bunq. On a aussi droit à des trophées à débloquer en fonction de ses actions. Une fonctionnalité bien artificielle qui n'apporte que très peu à l'expérience applicative. Notons par ailleurs que la traduction des contenus de l'application est fortement incomplète au moment de la rédaction de ces lignes : il n'est pas rare de tomber sur du texte en anglais au milieu des menus en français.

Cependant, même si on a l'impression de crouler sous les fonctionnalités, Bunq a fait l'effort de rendre son interface relativement épurée. Sur la page principale, on tombe sur un simple aperçu des différents sous-comptes et cartes à disposition, en plus des options d'envoi, de réception et d'ajout d'argent.

Puisque l'on parle d'argent, il est à noter que chaque sous-compte possède son propre IBAN, un peu à la manière des pockets chez Vivid Money. Il est donc possible de recevoir son salaire sur le premier, de paramétrer les prélèvements automatiques sur le deuxième et ainsi de suite. Cela permet donc d'organiser plus facilement son budget.

Bunq met également l'accent sur sa communauté en proposant de belles idées pensées pour les voyageurs. On pense notamment à l’assistant de voyage qui donne des informations sur la monnaie locale et qui confirme ou non que la carte Bunq fonctionnera dans bien le pays de notre destination. Soulignons également la présence d’un onglet dédié au scan des reçus et des factures et un autre aux statistiques de dépenses. Aussi, il est possible de créer des groupes dans lesquels les paiements de votre groupe d’amis sont catégorisés un peu à la manière d'un Tricount.

Du côté de la sécurité, l'application Bunq est aussi éclectique que possible avec la signature de l'appareil, le déverrouillage par code ou empreinte digitale et la déconnexion automatique au bout d'un certain temps d'inactivité. Enfin, la prise en charge des paiements mobiles tels que Google Pay ou Apple Pay est un autre avantage bien que l'on aurait aimé d'autres systèmes pour compléter le tout.