Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

Marché du streaming musical : Spotify toujours sans concurrence, mais...

Un règne sans partage. Sur le marché du streaming musical payant, il y a bien Spotify et les autres. Malgré une concurrence croissante et de plus en plus agressive sur les prix, le géant scandinave garde une bonne longueur d’avance en nombre d’abonnés.

MIDiA Research a publié son rapport annuel sur les parts de marché du streaming musical dans le monde à la fin 2021. Si le marché global continue de croître de manière très rapide en nombre d’abonnés, il continue d’aller dans le même sens.

Un marché qui croît à toute vitesse

À l’issue du second semestre 2021, MIDiA a totalisé 523,9 millions d’abonnés à différentes offres à travers le monde. C’est 109,5 millions de plus qu’à la fin 2020 (+26,4 %) et le signe d’un marché dynamique en pleine croissance. Mais cela ne signifie pas que les principaux acteurs se soient enrichis pour autant.

Comme le note MIDiA Research, de nombreux utilisateurs payants profitent d’offres groupées (famille, duo), de prix qui ont baissé notamment avec le lancement d’Apple Music Voice ou d’autres forfaits à prix cassé (étudiant, nouveaux pays, etc.).

Spotify et le reste du monde

Spotify reste largement en tête avec 31 % du marché du streaming musical payant, loin devant Apple (15 %) et Amazon Music (13 %) qui ont tous deux misé sur les offres HD et Lossless sans augmenter leur tarif. C’est cependant une avance légèrement grignotée pour Spotify qui comptait un utilisateur sur trois l’an dernier et 34 % en 2019, mais qui continue d’engranger toujours plus d’abonnés que la concurrence.

Si Amazon Music poursuit sa forte croissance, YouTube Music (8 %), pour la seconde année consécutive, connaît une nouvelle croissance très rapide sur un an. Le service musical de Google a gagné 50 % d’abonnés en 2021, notamment des plus jeunes utilisateurs, ceux qui avaient composé le cœur des abonnés de Spotify dans les années 2010, note MIDiA, pour montrer le parallèle naissant entre les deux services.

Les résultats les plus significatifs sont néanmoins à trouver du côté des marchés émergents où Tencent Music et NetEase ont accumulé 35,7 millions de nouveaux abonnés sur un an alors que les deux services ne sont disponibles qu’en Chine. De même, Yandex représente 2 % du marché mondial et a doublé sa part en 12 mois alors que seuls les utilisateurs russes y ont accès. Les trois entreprises ont même contribué à une hausse cumulée de 37 % du total des nouveaux abonnés à travers le monde.