Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

Disney+ pourrait enfin avoir droit au 1080p sur PC grâce à Windows 11

Windows 11 arrive le 5 octobre, amenant par la même occasion de nombreux changements structurels autour du système d'exploitation. L'un d'eux concerne le Microsoft Store, la boutique officielle de Microsoft qui s'ouvre désormais aux applications autres que les applications UWP (Universal Windows Platform). De quoi permettre de nouvelles choses comme... le streaming en Full HD sur Disney+.

Une application dédiée à venir

Microsoft l'avait déjà teasé en montrant une image de son Store, c'est désormais clairement annoncé dans un trailer du Surface Laptop Studio : Disney+ arrive le 5 octobre sur le Microsoft Store de Windows. Il sera donc possible d'accéder au service de SVoD depuis un PC sans passer par un navigateur et c'est une excellente nouvelle.

Pourquoi demanderez-vous ? Eh bien parce que les navigateurs Chromium ne permettent pas de profiter de certains services à leur pleine capacité. C'est le cas par exemple de Disney+, mais aussi de Netflix, limités au 720p depuis Chrome (ou d'autres navigateurs utilisant le même moteur, bien que certains comme Microsoft Edge sont compatibles avec PlayReady, permettant ainsi la lecture en très haute définition).

Une question de DRM

Derrière ce problème se cache une question de droits d'auteur et de DRM Widevine ou PlayReady. Widevine et PlayReady sont des outils de gestion des droits numériques qui empêchent un utilisateur de copier du contenu diffusé en ligne. On les retrouve notamment sur Netflix, Disney, mais aussi HBO ou encore Prime Video.

Ainsi, pour éviter des copies d'œuvres, cet outil limite la qualité vidéo des flux vidéo selon plusieurs niveaux plus ou moins stricts. On peut ainsi se retrouver à regarder des flux en 480p, en 720p ou en définition maximum selon le niveau utilisé, mais Chromium ne permet pas d'exploiter le niveau de sécurité tant recherché. Le problème est d'ailleurs arrivé sur certains smartphones qui n'avaient pas été certifiés, réduisant ainsi le nombre de pixels affichés à l'écran en regardant certains services.

Avec une application dédiée, les développeurs peuvent intégrer des sécurités différentes permettant d'empêcher la copie des œuvres numériques. Il n'est alors plus besoin de limiter la définition. C'est le cas pour Netflix, dont l'application Windows permet de monter en 1080p (et même en 4K en faisant gérer PlayReady par la carte graphique elle-même). Notons que certaines extensions comme Netflix 1080p permettent de faire sauter la limitation.

Ainsi, on peut s'attendre à ce que l'application Disney+ à venir sur le Windows Store soit débarrassée de cette contrainte, offrant ainsi enfin un moyen de profiter du service en très bonne qualité sur PC.