Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

Il y a plus d'abonnements mobiles que de personnes sur Terre désormais

La majorité des personnes possèdent un téléphone avec un abonnement mobile, certains en possèdent même plusieurs. Ces souscriptions n'ont cessé de croître et leur nombre vient de surpasser celui d'êtres humains sur Terre.

Les souscriptions aux forfaits mobiles se multiplient, que ce soit avec la progression de la technologie dans les zones non couvertes auparavant, les professionnels qui possèdent deux numéros ou encore les jeunes qui possèdent un téléphone de plus en plus tôt...

Cette croissance a donc permis au nombre d'abonnements mobiles de dépasser le nombre d'êtres humains, et ce n'est pas près de s'arrêter.

Une augmentation vertigineuse

On dit souvent que la population sur Terre a augmenté très rapidement ces dernières décennies. Nous n'étions qu'environ 4 milliards en 1980 et aujourd'hui nous sommes toujours plus proches des 8 milliards. 40 ans auront suffi pour quasi doubler le nombre d'êtres humains.

On peut cependant relativiser cette croissance quand on regarde celle des abonnements mobiles. Si l'on remonte en 2006, seuls 3 petits milliards de souscriptions existaient, tandis qu'aujourd'hui, les 8 milliards sont dépassés. Une image vaut mieux que 1000 mots et ce graphique de TicToc by Bloomberg se basant sur des chiffres de l'ONU l'illustre parfaitement :

https://twitter.com/tictoc/status/1125274036076937216

Ce nombre d'abonnements ne risque pas de baisser, avec les smartphones double SIM qui rendent encore plus pratique le fait d'avoir deux forfaits mobiles ou également l'accès croissant aux infrastructures et aux smartphones pour les pays en développement ou la baisse des prix des offres des opérateurs en France par exemple.

Les mobiles sont là et ne comptent pas s'arrêter en si bon chemin.