Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

Test du Huawei Ascend Mate 7 dual-SIM : cap sur la mémoire

Huawei vient de lancer la commercialisation en France de l'Ascend Mate 7 en version double SIM équipé de 3 Go de mémoire vive et de 32 Go d'espace de stockage. Il sera vendu 100 euros de plus que l'actuel Ascend Mate 7 qui se limite quant à lui au support d'une seule SIM, à 2 Go de RAM et 16 Go de mémoire flash. Ce nouvel Ascend Mate 7 vaut-il ses 599 euros ?

Huawei Ascend Mate 7 3 Go 5

Fiche technique

Les éléments qui ne changent pas

Le Huawei Ascend Mate 7 en version double SIM reprend la base du Mate 7 en version simple SIM qu'on avait déjà pu tester en septembre dernier. Ainsi, notre avis ne change pas en ce qui concerne son écran, son autonomie, son design et ses performances photo puisqu'on trouve sous la coque en aluminium le même écran IPS-NEO de 6 pouces recouvrant le Kirin 925 dont la seule différence se situe au niveau de la mémoire vive embarquée : 3 Go contre 2 Go. Un point tout de même en termes de design, car un très mince élément change : le Mate 7 3 Go sera également disponible en version gold, soit dans une mouture couleur champagne plutôt réussie. Elle donne un aspect un peu plus féminin à la phablette.

Un logiciel qui évolue peu

L'Ascend Mate 7 en version double SIM reprend la même version d'Emotion UI 3.0 qu'on peut trouver sur la version mono-SIM et qui repose sur Android 4.4.2. Toutefois, quelques nouveautés font leur apparition comme la gestion des données cellulaires que nous avons détaillée dans la partie communications. Parmi les autres nouveautés, nous avons le droit à un nouvel écran de verouillage puisque l'utilisateur a désormais la possibilité de mettre en pause le diaporama, de passer à la photo suivante, d'enregistrer l'image, de la partager ou encore de choisir le catalogue dans lequel Emotion UI ira piocher les photos. Autre nouveauté appréciable : l'apparition des notifications sur l'écran de verrouillage. Celles-ci ne concernent que très peu d'applications et nous avons réussi à les faire fonctionner uniquement sur Facebook et même pas sur Facebook Messenger, dommage puisque l'idée est bonne.

Emotion-UI-3.0-Mate-7-3-Go

À part cette nouveauté et celles listées dans la partie communication, rien de nouveau sur Emotion UI 3.0. On trouve donc une interface constructeur qui sort de l'ordinaire avec un fonctionnement à la iOS qui pourra en dérouter certains. Elle est toutefois ergonomique et pratique au quotidien.

Un système globalement plus réactif

L'une des plus grande nouveauté de cet Ascend Mate 7 double SIM, c'est l'intégration de 3 Go de mémoire vive contre 2 Go sur la version que nous avions pu tester précédemment. Nous avons donc fait tourner les benchmarks habituels pour tenter de savoir s'il y avait une différence de performance. Ne faisons pas durer le suspense : dans les benchmarks, le résultat est sensiblement le même.

Nous avons tenté de lancer Real Racing 3 en 1080p avec les détails réglés au maximum (XtraHigh) mais il a fallu se contenter des détails réglés en élevés (High) puisque le jeu refusait de se lancer. Le framerate médian était de 36 FPS (mesuré avec GameBench) sur une partie de 15 minutes. Ce n'est pas excellent mais c'est correct. Gardons à l'esprit qu'habituellement, les parties se lancent en XtraHigh, un mode très gourmand et nous ne pouvons donc pas comparer ce résultat avec les autres tests réalisés sur les autres téléphones.

Enfin, un mot sur la réactivité de l'interface. Lors du test de la version mono SIM équipée de 2 Go de mémoire vive, nous avions reproché à Emotion UI quelques ralentissements ci et là qui se renforcaient lorsque de nombreuses applications tournaient en arrière-plan. Forcément, les 3 Go de mémoire vive améliorent légèrement les choses. En effet, même si on sent que l'interface s'alourdit au fur et à mesure de l'ouverture d'applications, elle parvient à davantage conserver sa réactivité. Un léger mieux qui améliore l'expérience utilisateur.

 

Le double SIM bien géré

reseau

L'autre nouveauté de cette révision de l'Ascend Mate 7 en France, c'est le support de deux cartes SIM 4G. La partie logicielle a alors été légèrement revue pour accueillir une gestion des cartes SIM. On peut décider, par exemple, de désactiver, à la volée l'une des cartes SIM. La 4G étant utilisable par une seule carte (l'autre étant en 2G), il faut sélectionner laquelle des deux utilisera le réseau mobile très haut débit. Cette manipulation nécessite la désactivation temporaire des deux cartes et la nécessité de saisir une nouvelle fois son ou ses codes PIN. Il y a également une option pour sélectionner le réseau de données par défaut et qui ne nécessite pas la désactivation temporaire des deux cartes. Enfin, on peut sélectionner la carte qui émettra, par défaut, les appels et les SMS.

EmotionUI-3.0-double-SIM

Lorsqu'on lance l'application Contact et que l'on souhaite appeler un numéro, le téléphone propose deux boutons d'appel avec sur chacun d'eux, le nom de l'opérateur de la carte SIM. Idem pour les SMS : le choix du réseau utilisé se fait lors de l'envoi.

Mate-7-réseau

Emotion UI propose également un outil intéressant pour filtrer le trafic. Il est ainsi possible de choisir si une application a le droit d'avoir accès au réseau cellulaire ou au réseau Wi-Fi. Très intéressant lorsque le téléphone est en itinérance à l'étranger. L'interface intègre également un onglet gestion du trafic de données qui propose un un histogramme plutôt joli représentant la consommation journalière de données. Rappelons que le modem du Kirin 925 supporte la 4G+ de catégorie 6 avec un débit théorique maximal de 300 Mbps.