Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

Test du Archos Diamond 2 Plus, une bonne phablette et un bon rapport qualité-prix

Archos nous avait présenté ses Diamond 2 Plus et Diamond 2 Note en février lors du Mobile World Congress de 2016. Initialement prévus pour mai, Archos avait ensuite retardé leur sortie pour régler des problèmes de compatibilité entre le capteur d'empreintes et Marshmallow pour l'un et un SoC vieillissant pour l'autre. Ce n'est finalement qu'en juillet qu'Archos a annoncé, parallèlement au lancement des précommandes du Diamond 2 Note, que le Diamond 2 Note ne sortira pas. Aujourd'hui, nous testons le survivant : un smartphone à un prix abordable présentant des caractéristiques haut de gamme telles qu'un capteur d'empreintes ou un capteur photo de 20 mégapixels.

Archos Diamond 2 Plus (2 sur 5)

Fiche technique

Design

Archos Diamond 2 Plus (2 sur 4)

Le Diamond 2 Plus présente un design digne d'un smartphone haut de gamme. Son dos « stone grey » - en plus d'être plutôt élégant - accroche bien, et son écran quasiment borderless rend le tout assez compact ce qui permet une bonne prise en main du téléphone, malgré son poids de 193 grammes.

Archos Diamond 2 Plus (3 sur 5)

Seule ombre au tableau, le capteur photo ressort et cela jure avec le reste du dos. De plus, j'aurais préféré un lecteur d'empreinte circulaire, comme sur les Nexus par exemple, mais sa forme carrée rappelle le design général du mobile et contribue finalement à son harmonie.

Archos Diamond 2 Plus (1 sur 4)

Les tranches en métal du terminal contribuent elles aussi à son design premium. Elles présentent des boutons qualitatifs, bien que le bouton power ne tombe pas au niveau du pouce ce qui oblige à adopter une position peu naturelle pour déverrouiller le téléphone. Cependant, grâce au capteur d'empreinte qui lui arrive parfaitement au niveau de notre index, ce bouton devrait peu servir et ne posera pas tant de soucis que cela. Concernant le port microSD, il se situe dans le tiroir de cartes SIM et occupe l'emplacement de la seconde carte.

Archos Diamond 2 Plus (4 sur 4)

 

Écran

Le smartphone possède un écran Full HD de 5,5 pouces que j'ai trouvé bon dans l'ensemble. Les couleurs sont fidèles à la réalité, le noir est très noir. Le seul bémol est le contraste de 998:1 et le blanc, un peu sombre à mon goût - voire un chouia gris. Cependant, je pense que cela est dû à la luminosité de l'écran assez moyenne, de 363 cd/m2, qui oblige l'utilisateur à placer le curseur de luminosité d'écran entre 50 et 100 % pour y voir quelque chose.

Archos Diamond 2 Plus (3 sur 4)

De plus, notre test à la sonde colorimétrique confirme ces doutes puisque le blanc y apparaît très bon. Concernant la température des couleurs, le Diamond se rapproche des 6500 K théoriques avec des données proches de 7000 K. Enfin, les couleurs de l'écran ne sont pas altérées lorsque l'on change l'angle de vision du téléphone, ce qui est très bien.

pointblanc_archos copy

 

Logiciel

Archos fait tourner son téléphone sous Android 6.0 Marshmallow, dans une version très proche d’AOSP. On a le droit au Google Now Launcher, un lanceur d’application simple et efficace. Un swipe vers la droite vous emmène directement à votre page Google Now, sinon vous pouvez placer des raccourcis et widgets sur votre accueil et vous pouvez facilement rechercher une app dans le tiroir des applications.

google_now_launcher

Archos y a rajouté quelques fonctionnalités appréciables comme la personnalisation des couleurs du voyant LED des notifications, le fait de pouvoir programmer la marche-arrêt du téléphone ou bien même la possibilité de choisir les boutons de la barre de navigation. Ainsi, l’on peut choisir la position du bouton retour à la Samsung ou à la Android Stock, et même rajouter un raccourci vers les paramètres rapides.

Il arrive que des phrases en anglais apparaissent dans certaines parties des paramètres. On le pardonne facilement pour des téléphones importés, mais cela passe beaucoup moins bien quand le smartphone est vendu en France.

Le capteur d'empreintes

Pour 250 euros, le Diamond 2 Plus propose un lecteur d’empreintes digitales. Cependant, il avait parfois du mal à reconnaître mon doigt selon la manière que j’avais de le poser. Heureusement, on peut enregistrer jusqu’à cinq doigts et une fois que mon index a été sauvegardé dans 3 positions différentes le capteur d’empreintes avait beaucoup moins de mal.

Archos Diamond 2 Plus (5 sur 5)

Performances

La puce Mediatek MT6755 Helio P10 huit cœurs cadencés à 2 GHz du Diamond 2 Plus lui donne une navigation fluide au quotidien - navigateur internet, messageries instantanées, etc. Côté jeux, c'est fluide aussi. J'ai pu jouer à Hitman Sniper sans jamais ressentir de latences. Lorsque l'on compare le téléphone aux autres de la même gamme de prix, il apparaît dans la moyenne : derrière les Honor 5C et Huawei P9 Lite mais et devant les Honor 5X et Huawei P8 Lite.

Sous AnTuTu, le Helio P10 se positionne devant le Snapdragon 616 de Qualcomm que l'on trouve sur le Honor 5X, mais légèrement derrière le Kirin 650 de Huawei, utilisé sur les P9 Lite et Honor 5C.

Photo

Le Diamond 2 Plus possède un capteur photo arrière de 20 mégapixels, avec un autofocus et un double flash LED. Il est plutôt bon lorsque les conditions extérieures sont bonnes, et les photos en macro sont très réussies.

IMG_20160922_175528 IMG_20160922_175542 IMG_20160920_142027 IMG_20160920_141319

Cependant, dès qu'il s'agit de prendre des photos en contre-jour ou en faible luminosité l'appareil photo ne tient plus la route. Sans flash, les photos sont très sombres et avec le flash dual-tone les clichés tirent vers le jaune.

IMG_20160920_141700 IMG_20160920_141125 IMG_20160920_141022

Aussi, Archos a fait l'effort de proposer à l'utilisateur quelques filtres à la Prisma, et surtout, le constructeur permet de choisir entre plusieurs modes - portrait, paysage, nuit, etc. - et de gérer, superficiellement, la balance des blancs.

apn_tweaks

Multimédia

Le téléphone possède une confortable mémoire interne de 64 Go. En sacrifiant le deuxième slot SIM, celle-ci peut-être étendue de 256 Go via microSD. À côté de cela, le Diamond 2 Plus est compatible 4G catégorie 4 et supporte même les bandes de fréquences 4G les plus répandues en France, à savoir les 800, 1800 et 2600 MHz, mais pas la bande 700 MHz, principalement utilisée par Free en province. Malgré les apparences, il n’est pas équipé de double haut-parleur. Au-dessous du téléphone, ce ne sont pas deux sorties audio, mais une sortie audio et un microphone.

Autonomie

Pour tester l’autonomie de nos téléphones, nous lançons une vidéo YouTube en 1080p avec une luminosité de 200 cd/m2 pendant une heure. Après le test, le téléphone avait perdu 10 % de batterie. Cela est similaire au résultat du Honor 5C à ce même test, qui avait perdu 11 % de batterie. La moyenne étant à 14 %, le Diamond 2 Plus et sa batterie de 3 000 mAh - non amovible - s’en sortent plutôt bien. Ce modèle est d’ailleurs le premier de la marque à proposer un port USB Type-C.

La marque annonce de son côté une autonomie de 10 heures en temps de parole 4G.

Prix et disponibilité

Le Archos Diamond 2 Plus est disponible à la vente depuis août 2016, à 249 euros chez Amazon.