Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

Test des Wiko View et View XL : sont-ils aussi intéressants que le View Prime ?

Les Wiko View et View XL sont deux téléphones qui proposent un écran 18:9 pour un tarif très accessible. Mais est-ce qu'il valent le coup d'œil, ou vaut-il mieux se tourner vers le View Prime ?

Récemment, nous publiions le test du Wiko View Prime. Un smartphone intéressant qui propose un design élégant, avec un écran au ratio 18:9. Ce smartphone propose un bon rapport qualité-prix puisqu'il propose quelques caractéristiques intéressantes et coûte moins de 300 euros.

Or ce n'est pas le seul de sa gamme. Wiko propose également le View et le View XL. Deux modèles aux prix encore plus doux et aux caractéristiques sensiblement différentes.

Fiche technique

Design

En ce qui concerne le design, on n’observe presque aucune différence entre la face avant des Wiko View et View XL, et celle du View Prime. Ce dernier se démarque uniquement par la présence d'un double capteur photo en façade, tandis que les deux appareils qui nous intéressent ici se contentent d'un appareil photo unique.

Pour le reste, on a droit aux mêmes bordures très fines sur les côtés et un peu moins fines sur le haut et le bas. À l'arrière, les changements sont également minimes, mais apparaissent de manière plus flagrante. L'intégration du flash LED est plus discrète, tandis que l'appareil photo parait plus imposant. Le lecteur d'empreintes de son côté est absolument identique.

Sur le Wiko View classique, il faut savoir que la coque peut être retirée pour accéder à la batterie amovible et aux slots microSD et... micro SIM. Oui, oui : micro SIM. On approche de la fin de 2017 et on a encore droit à un téléphone qui n'est pas passé à la nano SIM. On note également que le haut-parleur, pour ce modèle, est situé derrière, vers le bas.

Sur le View XL, le tiroir double nano SIM et microSD est situé sur la tranche de gauche. En ce qui concerne le port micro USB des deux smartphones, celui du grand modèle est centré, en bas, à côté du haut-parleur tandis qu'il est décalé sur la droite sur le View (où il n'y a donc pas de haut-parleur sur cette partie du téléphone). Sur les deux téléphones, la prise jack est allée se loger au-dessus tandis que les boutons de volume et de déverrouillage se trouvent sur la côte droite.

Écran

Le Wiko View a un écran de 5,7 pouces qui offre un contraste correct, mais un peu juste de 1 087:1. La luminosité maximale, quant à elle, n'atteint pas des sommets mais ça reste satisfaisant en tournant autour de 459 cd/m². Quant à la température des couleurs, elle est très froide en atteignant 8 500 K.

Pour le View XL, à 5,9 pouces, le contraste passe en dessous 956:1, ce qui commence à être insuffisant et décevant, mais le grand modèle voit sa luminosité maximale monter à plus de 510 cd/m² Les couleurs sont tout aussi froides que sur le View.

Les deux smartphones ne brillent donc pas pas leurs écrans qui ne sont clairement pas leur grande qualité. Mais pour le prix où ils sont vendus, on dira que c'est encore acceptable.

Logiciel

Comme le View Prime, les Wiko View et View XL tournent sous Android 7.1.2 Nougat avec une interface assez classique et sobre. On retrouve les mêmes fonctionnalités pratiques Smart Actions et Smart Gestures. Pour en savoir plus, n'hésitez pas à consulter la partie « Logiciel » du test du Wiko View Prime.

Notons aussi qu'en plus de l'interface identique, on retrouve également des latences très similaires à celles observées sur le Prime. Celles-ci sont toutefois bien plus marquées — le temps entre le moment où l'on appuie sur un bouton et celui où l'action se déclenche peut être bien long. Les icônes d'applications présentes sur l'écran d'Accueil ont même cessé de fonctionner à quelques reprises sur le Wiko View. Le problème finit toujours par disparaître, mais pour l'interface fluide, on repassera. Quand on imagine une utilisation sur le long terme, on n'est pas rassuré.

Par ailleurs, l'espace de stockage interne de ces deux smartphones est de 32 Go, avec une version à 16 Go pour le Wiko View.

Photo

Les deux smartphones reposent sur un capteur de 13 mégapixels pour les photos. Le résultat n'est jamais mirobolant, sans être particulièrement mauvais non plus. La qualité des images se situe dans une moyenne acceptable, mais n'impressionne jamais.

Les couleurs sont assez bien retranscrites, avec une différence assez visible entre le Wiko View et View XL. Sur le premier les couleurs ont parfois tendance à être un peu moins vives que sur le grand modèle. Il serait cependant bien difficile de juger objectivement quel résultat est meilleur. Niveau netteté, c'est très moyen. En affichant les clichés en taille réelle, on remarque qu'elles ne sont pas forcément floues, mais elles manquent toujours de finesse dans les détails.

Quand la nuit arrive, les photos des deux smartphones deviennent très floues. Vraiment très floues. Les appareils ne sont pas fait pour ce genre de situation et ça se ressent fortement. Dans l'ensemble, j'ai trouvé que la qualité photo du Wiko View Prime était meilleure.

Performances

Dè que l'on prend ces téléphones en main, on sent que l'on n'a pas affaire à des appareils destinés à être puissants. Mais, au-delà de cette constatation assez évidente, la différence avec le Wiko View Prime est relativement marquée. Tout a l'air un peu plus lent et un peu plus laborieux.

Je n'irai pas jusqu'à parler d'un handicap, n'exagérons rien. Mais ce n'est pas non plus très agréable comme expérience, c'est juste... fonctionnel. Notons que, quand le View Prime compte sur un Snapdragon 435 (CPU 8 x ARM Cortex-A53 à 1,4 GHz + GPU Qualcomm Adreno 505) et 4 Go de RAM, les View et View XL composent avec un Snapdragon 425 (CPU 4 x ARM Cortex-A53 à 1,4 GHz + GPU Qualcomm Adreno 308) couplé à 3 Go.

Sur les benchmarks ci-dessus, on peut voir que le View Prime est toujours un peu au-dessus des autres représentants de sa gamme, mais que les écarts entre les scores ne sont pas non plus hallucinants.

Autonomie

En termes d'autonomie, les deux smartphones s'en sortent plutôt bien. Le View et surtout le View XL sont des appareils fiables et satisfaisants en termes d'endurance. En utilisation poussée, ils peuvent tenir un peu plus d'une journée. Loin d'être les meilleurs du marché, ils arrivent quand même à se ranger dans une bonne moyenne.

Lors de notre protocole de test Viser 2.1, le Wiko View a tenu 8 heures et 27 minutes avec une batterie de 2 900 mAh et le View XL a poussé jusqu'à 8 heures et 39 minutes avec une batterie de 3 000 mAh. C'est bien mieux que le View Prime et ses 7 heures et 42 minutes correctes, mais un peu trop justes.

Une agréable surprise en somme.

Réseau et communication

Les Wiko View et View XL ne posent aucun problème lors des appels, mes interlocuteurs m'ont toujours parfaitement entendu. Il en va de même pour le GPS qui fonctionne très bien. En ce qui concerne la 4G, j'ai parfois eu quelques mini soucis à capter le réseau d'Orange alors que j'ai passé toute la semaine à Paris. Ce n'était jamais grave, mais parfois, je devais patienter pour que ma barre d'état affiche bien "4G+" au lieu du décevant "H+".

Prix et disponibilité

Le Wiko View est vendu au prix conseillé de 180 euros pour la version à 16 Go et à 200 euros pour la version à 32 Go. Le View XL, quant à lui, est commercialisé 230 euros. À titre de comparaison, le View Prime coûte 270 euros.

Galerie photo

Notre avis