Vous hésitez entre l’Asus Zenfone 5, un nouveau milieu de gamme de très bonne facture, et le Samsung Galaxy S8, haut de gamme vieillissant ? Voici notre comparaison point par point !

Les flagships des grands constructeurs bénéficient souvent, avec le temps, de fortes baisses de prix. Plusieurs mois après leur sortie, ils entrent alors en compétition frontale avec les smartphones de milieu de gamme fraîchement débarqués sur le marché. Il n’est donc pas insensé de comparer aujourd’hui le Samsung Galaxy S8 et l’Asus Zenfone 5 !

Un an sépare nos 2 challengers du jour, avec d’un côté un tout récent Asus Zenfone 5 et, en face, un classique de l’année 2017, fortement apprécié, le Samsung Galaxy S8.

Le Zenfone 5 se trouve à un prix conseillé de 399 euros tandis que le Samsung Galaxy S8 peut se trouver aux alentours de 480 euros. Soit un peu moins de 100 euros de différence entre les deux modèles. Pour ce prix, que retrouvons-nous côté spécifications techniques ?

Fiches techniques

Modèle Asus ZenFone 5 (2018) Samsung Galaxy S8
Version de l'OS Android 8.0 Android 7.0 Nougat
Interface ZenUI Samsung Experience
Taille d'écran 6,2 pouces 5,8 pouces
Définition 2246 x 1080 pixels 2960 x 1440
Densité de pixels 402 ppp 571 ppp
SoC Snapdragon 636 à 1,8GHz Exynos 8895 à 2,3GHz
Processeur (CPU) ARMv8 ARMv8
Puce Graphique (GPU) Adreno 509 Mali-G71
Mémoire vive (RAM) 4 Go 4 Go
Mémoire interne (flash) 64 Go 64 Go
MicroSD Oui Oui
Appareil photo (dorsal) Capteur 1:12 Mégapixels, Capteur 2: 8 Mégapixels 12 Mégapixels
Appareil photo (frontal) 8 Mégapixels 8 Mégapixels
Enregistrement vidéo 4K 4K
Wi-Fi Oui Oui
Bluetooth 5.0 + A2DP + LE 5.0 + ADP + aptX + LE
Réseaux LTE, HSPA, GSM LTE, HSPA, GSM
Bandes supportées 2100 MHz (B1), 800 MHz (B20), 1800 MHz (B3), 2600 MHz (B7), 700 MHz (B28) 2100 MHz (B1), 800 MHz (B20), 1800 MHz (B3), 2600 MHz (B7), 700 MHz (B28)
SIM 2x nano SIM nano SIM
NFC Oui Oui
Ports (entrées/sorties) USB Type-C USB Type-C
Géolocalisation Oui Oui
Batterie 3300 mAh 3000 mAh
Dimensions N/C 148,9 x 68,1 x 8 mm
Poids 155 grammes 152 grammes
Couleurs Bleu, Argent Noir, Argent, Violet
Prix 399€ 502€
Fiche produit | Test Fiche produit | Test

Design et écran : la référence Galaxy S8

Il n’est pas aisé de trouver un compétiteur au niveau du design et de la qualité d’écran proposés par le Samsung Galaxy S8. Sans surprise ici, c’est donc le Samsung Galaxy S8 qui propose l’expérience la plus agréable visuellement. Écran Infinity Display Super AMOLED avec une définition pouvant monter en WQHD. Confortable, jolie colorimétrie… Le Samsung Galaxy S8 bénéficie d’une prise en main des plus agréable avec les coins et bords arrondis.

Bref, « l’effet Wahou” de notre test 2017 est toujours d’actualité. Mais le Zenfone 5, avec son dos en verre et son faux air d’iPhone X, ne démérite pas pour autant… Pour peu que l’on apprécie l’encoche et que l’on ne soit pas sensible aux traces de doigts sur le dos de son téléphone. D’autant que la faiblesse du Samsung Galaxy S8 est le placement de ses boutons volumes et du capteur d’empreintes, mieux disposés sur le Zenfone 5.

On trouve sur ce dernier un magnifique écran IPS LCD de 6,2 pouces, couvrant 90 % de la façade avec une définition Full HD+. Le rendu général est loin d’être largement dépassé par ce que propose Samsung, mais le design du Galaxy S8 avec son écran sans encoche reste encore en 2018 un classique trônant en haut du tableau.

Performances et logiciel, chacun préside son domaine

Le Samsung Galaxy S8 armé de l’Exynos 8895 propose toujours un an plus tard les performances parmi les plus hautes du marché. Lors de notre test, il avait prouvé qu’il ne faiblissait pas et seul le Kirin 960 pouvait se targuer de faire mieux sur les jeux très gourmands.  En face, le Zenfone 5 rivalise avec un Snapdragon 636 et 4 Go de RAM. Logiquement, en puissance brute comme à l’usage, c’est le Samsung Galaxy S8 qui prend la manche. Dans les faits, le Zenfone 5 s’en tire très bien pour qui utilise son smartphone sans jouer aux jeux en 3D.

D’un autre côté, la partie logicielle est mieux gérée par le Taïwanais. Comme pour Samsung avec son interface Samsung Experience, l’interface ZenUI d’Asus s’est grandement épurée au fil des sorties de nouveaux smartphones jusqu’à aujourd’hui et le Zenfone 5. L’expérience sous Android 8.0 (et donc nativement compatible Treble) est convaincante, facile d’utilisation et sobre. Les points d’ombres sont l’intégration de l’encoche (qui laisse peut de place aux notifications) et l’affichage de l’heure rognée à cause de l’encoche, mais cela sera corrigé sous Android P nous a-t-on dit.

Photo : le Galaxy S8 devance le Zenfone 5

L’évolution entre le Zenfone 4 et le Zenfone 5 est marquante. Le nouveau smartphone d’Asus dispose d’un double capteur de 12 Mégapixels et de 8 Mégapixels couplé à un grand-angle de 12 mm (le même FoV de 120° que le LG G6). Le tout avec de l’intelligence artificielle vous épargnant les réglages manuels pour ne vous donner que le meilleur. L’expérience est globalement bonne avec un bon niveau de détail, quoique légèrement instable et c’est bien souvent le mode HDR qui donnera le meilleur rendu même si les clichés sont légèrement surréalistes. Comme un goût de filtre Instagram mal maîtrisé.

Galaxy S8

En face, le capteur du Samsung Galaxy S8 était l’un des meilleurs de 2017 (et reprenait une grande partie des composants du S7, déjà un incontournable en 2016) et reste très bon en 2018. Les défauts restent : le manque de détails, ou quelques problèmes d’exposition. Au global, l’expérience que propose Samsung est la plus constante dans l’effort et le rendu final.

Autonomie : le Taïwanais tient plus longtemps

Côté autonomie, c’est cette fois-ci l’Asus qui prend le large. Le flagship 2018 de Samsung n’est pas une catastrophe à ce niveau lors d’une utilisation raisonnée, mais voit sa batterie fondre très rapidement lorsqu’il est utilisé de façon un peu trop intensive, notamment lorsqu’on fait appel à son appareil photo et son écran, des éléments particulièrement gourmands sur ce modèle.

De son côté, le Zenfone ne brille pas excessivement, mais reste plus constant, ce qui lui permet de mieux finir la journée. Par ailleurs, il dispose d’une charge très rapide qui lui permet de remporter le match.

Quelles différences ?

Si le Zenfone 5 est un très bon milieu de gamme, il peine à tenir la dragée haute aux meilleurs de la génération précédente. Tout d’abord, il propose un design assez peu novateur avec son encoche, ce qui le rend difficile à distinguer d’un iPhone X (et par extension d’une ribambelle d’autres smartphones Android), contrairement aux terminaux de Samsung.

S’il arrive à s’en tirer convenablement dans tous les domaines, et même mieux que le porte-étendard coréen sur certains points — comme l’autonomie –, force est de constater qu’il ne fait pas le poids en photo, ni au niveau des performances, ce qui n’est pas négligeable.

Notre choix : le Samsung Galaxy S8

En définitive, lequel choisir donc ?

Le Samsung est plus design, bénéficie d’un magnifique écran Infinity Display, capture de meilleures photos et propose d’excellentes performances. En revanche, le Zenfone 5 vous garde loin des prises, a été déployé avec Oreo et nativement compatible Trebbe en plus de bénéficier d’une interface qui nous paraît plus agréable à l’usage.

Et que retenir du reste (Design, écran, performances) pour l’Asus Zenfone 5 ? C’est convaincant… Mais moins que le Samsung Galaxy S8, ce qui explique peut-être que vous pourrez le trouver à quelques dizaines (voire centaines en fonction des promos) d’euros de moins.