Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

Xbox Game Pass, Playstation Now, EA Play, Uplay+ : quel service d'abonnement choisir en 2020 ?

Des abonnements avec ou sans cloud gaming

Ce dossier propose un comparatif des services de jeux par abonnement que les éditeurs sont de plus en plus nombreux à proposer. Pour un paiement mensuel, ces abonnements proposent aux joueuses et joueurs d'accéder à des centaines de jeux de façon illimitée. Il ne s'agit pas forcément de « cloud gaming », puisqu'il est souvent question de télécharger et installer les jeux sur sa machine et y jouer localement. L'accès au catalogue disparaît si on se désabonne, une différence importante avec l'achat de jeu sur des boutiques comme Steam ou le PlayStation Store.

On ne parlera pas ici des abonnements Stadia Pro, Xbox Live Gold et PlayStation Plus qui ne permettent pas d'accéder à un catalogue entier de jeux dès le premier mois, mais proposent plutôt de créer ce catalogue mois après mois pour récompenser la fidélité des abonnés.

Le comparatif

Sony PlayStation Now

Le PlayStation Now est l'abonnement de cloud gaming de Sony. Il permet de jouer à des jeux PS3 ou PS4 en streaming depuis un PC sous Windows ou une PlayStation 4. Sur cette dernière, il sera aussi possible de télécharger les jeux PS4 pour y jouer hors-ligne, sans streaming.

Son avantage est donc de permettre de jouer à des jeux gourmands, même sur un PC relativement modeste (Processeur Intel Core i3, AMD A10 ou plus rapide, 2 Go de RAM ou plus), si l'on a une connexion suffisante (5 Mbps minimum conseillés). Le point faible de cette offre et de ne pas intégrer les jeux de Sony dès leur sortie en boite, ni les DLC associés à ces jeux, mais le catalogue de titres disponibles est très large.

Sony intègre également des jeux d'éditeurs tiers à son catalogue, et on peut mentionner la présence de Dead Space 3, Borderlands 2 ou encore Steep. Enfin on remarquera que Sony, bon prince, ne demande pas d'abonnement PlayStation Plus en supplément pour jouer aux jeux multijoueurs disponibles.

Microsoft Xbox Game Pass

Le Xbox Game Pass est l'abonnement proposé par Microsoft, ou plutôt les abonnements. La firme dédie en effet une offre d'abonnement par plateforme : le Xbox Game Pass pour PC, le Xbox Game Pass « pour console » à destination de la Xbox One et de la Xbox Series X. Dans les deux cas, le principe est le même : un abonnement mensuel pour avoir l'accès à un catalogue d'une centaine de titres qui évolue mois après mois.

En plus, Microsoft propose le Xbox Game Pass Ultimate, qui regroupe les deux catalogues et y ajoute l'abonnement Xbox Live Gold, une collection de jeux accessible en streaming depuis Android et des « avantages » (comme un abonnement de quelques mois à Spotify ou Discord Nitro). Il est possible s'abonner sur plusieurs années à un tarif dérisoire.

La force de Microsoft est de proposer à la fois ses propres titres dans l'abonnement, dès leurs jours de sortie (Grounded, Flight Simulator, Wasteland 3, Tell Me Why, etc.), mais aussi des jeux venant d'autres éditeurs, plus ou moins récents. On peut mentionner la participation de Square Enix (Kingdom Hearts, Final Fantasy), Capcom (Resident Evil 7), ou encore Bethesda (Fallout 76). Le Game Pass propose aussi des petites pépites venant de studios indépendants (SpiritFarer, Hollow Knight, Outer Wilds).

EA Play (anciennement EA Access et Origin Access)

Electronic Arts fut le premier acteur majeur dans le jeu vidéo à lancer son abonnement avec Origin Access, aujourd'hui devenu EA Play. Pour 3,99 euros par mois, il permet d'accéder à un catalogue de plus de 100 jeux venant essentiellement de l'éditeur lui-même, mais il faut noter aussi la présence de jeux venant d'autres éditeurs (Batman Arkham Asylum, Mad Max, Tropico 6, Mutant Year Zero). L'abonnement offre en plus un accès en avance aux nouveaux jeux EA permettant de les tester, pendant 10 heures de jeu. Ce service est proposé sur PC, Xbox et PlayStation.

La firme a amélioré son offre avec EA Play Pro, exclusivement disponible sur PC, un abonnement haut de gamme à 14,99 euros qui ajoute un accès aux nouveaux jeux de l'éditeur dès leur sortie et dans leur version Deluxe, avec des DLC.

Ubisoft Uplay+

L'éditeur français Ubisoft lance lui aussi son abonnement à un service de jeux illimités. Baptisé Uplay+, ce service au tarif de 14,99 euros/mois intègre la plupart des jeux Ubisoft, des plus anciens aux plus récents. Les jeux sont accessibles dès leurs sorties, ou en accès anticipé, proposés dans leurs éditions les plus complètes, avec les DLC, les season pass et les extensions.

Le service est pour le moment exclusivement disponible sur PC, mais Ubisoft a annoncé que l'abonnement serait proposé sur Google Stadia, le service de cloud gaming du géant, ce qui permettrait en principe d'accéder au catalogue sur un grand nombre d'appareils, avec une connexion suffisante. L'éditeur n'a toutefois ni précisé quand ou à quel prix serait proposé l'abonnement pour Stadia.

Orange Jeux

La présence d'Orange peut surprendre dans ce comparatif, mais l'opérateur français propose bien un service de jeu pour ses abonnés. Il s'agit de cloud gaming, les jeux tournent sur les serveurs de l'opérateur, et on y accède par un PC sous Windows ou une Livebox TV. Orange Jeux est une option à 14,99 euros/mois pour les abonnés de l'opérateur, et il donne l'accès à un catalogue de titres venant de plusieurs éditeurs. Pour en profiter, Orange recommande une connexion internet à 15 Mb/s minimum.

Malheureusement, le catalogue est assez pauvre en titre récent, on y retrouve par exemple Tomb Raider Anniversary lancé en 2007.

https://www.frandroid.com/produits-android/console/575680_cloud-gaming-tout-savoir-sur-le-futur-du-jeu-video-et-les-differents-services-disponibles