Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

Xiaomi Redmi Note 10 vs Xiaomi Poco X3 : lequel est le meilleur smartphone ?

À force de multiplier les références au sein de ses marques propriétaires, Xiaomi se retrouve forcément à s’auto-concurrencer. C’est le cas avec le Redmi Note 10 et le Poco X3 que nous avons testés au cours des derniers mois.

Le premier nommé survole le segment de l’entrée de gamme grâce à un écran OLED rarissime sur sa tranche de prix, lorsque le second profite d’un rapport qualité-prix encore plus intéressant au regard de ses tarifs désormais en baisse.

Lequel des deux smartphones est fait pour vous ? Réponse dans ce versus.

Fiches techniques des Xiaomi Redmi Note 10 et Xiaomi Poco X3

Deux philosophies esthétiques différentes

Les Redmi Note 10 et Poco X3 appartiennent peut-être au même constructeur, mais ils n’ont clairement pas été logés à la même enseigne en termes de design. Une fois n’est pas coutume, débutons par leur gabarit… très opposé. D’un côté, le Redmi profite d’une épaisseur et d’un poids revus à la baisse : 8,3 mm pour 178,8 grammes.

De l’autre, le Poco se situe dans le haut du panier avec une épaisseur de 9,4 mm et un poids de 215 grammes. Il est aussi plus large et plus grand de quelques millimètres. Ces éléments jouent forcément sur la prise en main du téléphone, qui devrait donc s’avérer plus agréable du côté du Redmi Note 10.

La philosophie esthétique de leur façade arrière se trouve également aux antipodes l’une de l’autre. Le Redmi Note 10 fait dans le classique avec un module rectangulaire aux bords arrondis placé en haut à gauche, accompagné d’un revêtement en plastique lisse et brillant très agréable au toucher.

Le Poco X3 joue la carte de l’audace : un module rectangulaire aux bords également arrondis surplombe cette fois-ci un motif rond. Cela manque d’harmonie et vient malheureusement ternir son look. Xiaomi a voulu lui créer une identité singulière… pour un résultat plus que mitigé. Les deux téléphones attrapent les traces de doigt.

À l’avant, le fabricant a opté pour un style plus conventionnel avec un écran plat, des bordures bel et bien visibles, mais homogènes (à l'exception du menton) et un poinçon central pour accueillir la caméra avant. Pas de différence non plus au niveau du capteur d’empreintes digitales placé sous le bouton d’alimentation, sur la tranche droite.

Attention cependant : pour les deux téléphones, les boutons de volume peuvent être placés un poil trop haut pour les petits doigts. Le binôme embarque une prise jack 3,5 mm et un emplacement pour ajouter une carte microSD et ainsi étendre son stockage. Seul le Poco X3 profite en revanche d’une puce NFC.

Ce même téléphone propose enfin un emplacement dédié à une SIM hybride pour insérer soit deux nano SIM, soit une nano SIM et une microSD. Vous n’aurez pas ce type de dilemme avec le Redmi Note 10, qui bénéficie de la formule complète.

Globalement, le Redmi Note 10 se distingue avec un design plus raffiné, un look classique, mais efficace et une meilleure prise en main compte tenu de son gabarit moins imposant.

Écran OLED d’un côté, taux de 120 Hz de l’autre

Le Xiaomi Redmi Note 10 possède un atout qu’aucun autre téléphone lancé sous les 200 euros n’a : une technologie d’affichage OLED, qui apporte des contrastes infinis. En face, le Poco X3 embarque un point fort rarissime sur son segment tarifaire : le taux de rafraîchissement de 120 Hz (adaptatif qui plus est), qui assure une excellente fluidité de l’écran. Voilà comment se démarquent les deux combattants du jour.

Pour le reste, force est de constater que le Redmi Note 10 domine de A à Z le Poco X3. D’une définition Full HD+ (2400 x 1080 pixels), son écran de 6,43 pouces est forcément mieux adapté comparé à la dalle LCD de 6,67 pouces du Poco, qui profite elle aussi de cette même définition. Son contraste est par ailleurs très satisfaisant, mais ses couleurs tirent beaucoup trop vers le bleu (8000 K contre 7300 K sur le Redmi).

Au niveau de la luminosité maximale, le Redmi Note 10 répondra en toutes circonstances (mesure de 653 cd/m2), lorsque le Poco X3 (448 cd/m²) ne brillera pas de mille feux sous un soleil tapant. Le téléphone Redmi propose aussi une palette de couleurs plus large et variée et une authenticité des couleurs affichées parmi les meilleures du marché.

En clair : si vous portez une attention toute particulière à la fluidité de l’écran en échange de quelques concessions sur les couleurs et la luminosité, le Poco X3 vous conviendra. En revanche, si l’OLED, la luminosité maximale et une belle palette de couleurs vous importent, alors dirigez-vous vers le Redmi Note 10.

Sur le global, l’écran du Redmi se montre plus convaincant.

MIUI 12, avec et sans Android 11

L’une des forces du Redmi Note 10 réside dans sa date de sortie (mars 2021). De ce fait, le téléphone embarque nativement la dernière version majeure du système d’exploitation de Google, j’ai nommé Android 11. Le Poco X3 reste cantonné à Android 10. Les deux téléphones profitent tous les deux de MIUI 12.

Le Redmi Note 10 se démarque donc grâce aux fonctionnalités d’Android 11, parmi lesquelles l’enregistreur d’écran natif, les bulles de conversation ou le mode sombre périodique. Pour le reste, les deux interfaces proposent peu ou prou la même expérience logicielle, et donc les mêmes défauts.

MIUI 12 tire une partie de sa force de son très bon degré de personnalisation qui permet d’affiner presque chaque aspect de l’expérience utilisateur. Le centre de contrôle volontairement inspiré d’iOS apporte également une touche moderne, que l’on peut activer ou désactiver à souhait.

Du côté des regrets, le sempiternel antivirus qui s’active après avoir téléchargé une application fait toujours tache -- on vous conseille de le désactiver. Même son de cloche au niveau des applications préinstallées -- les fameux bloatwares --, trop nombreuses au premier démarrage du téléphone.

Les deux téléphones profitent enfin du DRM Widevine L1 pour regarder des contenus en qualité HD sur les plateformes SVOD comme Netflix et Disney+.

Si l’on devait résumer, le Redmi Note 10 remporte tout de même une nouvelle manche grâce à l’intégration native d’Android 11, malgré leur interface maison identique.

Photo : un combat serré

Le Xiaomi Redmi Note 10 et le Poco X3 embarquent tous les deux un quadruple capteur photo aux caractéristiques légèrement différentes, mais aux résultats parfois identiques. Notons aussi l’absence de filigrane marketing sur le Redmi Note 10. Défaut malheureusement présent -- mais heureusement désactivable -- sur le Poco X3.

Xiaomi Redmi Note 10 : 

Xiaomi Poco X3 : 

De jour, le Xiaomi Redmi Note 10 se démarque par son bon piqué, mais un traitement photographique légèrement trop terne. De fait, les images manquent parfois de peps et de vivacité des couleurs. Aussi, le ciel souffre parfois d’une surexposition : la dynamique mériterait d’être améliorée.

De son côté, le Xiaomi Poco X3 rend une copie très propre dans de bonnes conditions : gestion de la dynamique, contrastes et détails, trois critères que gère correctement le téléphone. Attention toutefois au filtre magenta que le téléphone a tendance à incorporer sur les photos.

Quelques photos avec le Xiaomi Redmi Note 10 :

Quelques photos avec Xiaomi Poco X3 : 

En ultra grand-angle, les capteurs des deux smartphones ne font pas de miracle. Au contraire : ils tombent dans de nombreux pièges, comme la perte de détails, les distorsions optiques et l’incohérence colorimétrique par rapport au capteur principal. Bref, des défauts somme toute classiques sur ce segment.

Ultra grand-angle du Xiaomi Redmi Note 10 :

Ultra grand-angle du Xiaomi Poco X3 :

De nuit, le Redmi Note 10 parvient à conserver un niveau de détails intéressant, mais souffre d’effets lens flare et de bruit numérique, malgré une bonne gestion de la dynamique. Pour son prix, l’indulgence est un minimum de mise.

En face, le Poco X3 assure une qualité correcte pour sa gamme de prix. Les fortes luminosités d'un éclairage urbain par exemple pourraient eux aussi être mieux gérés. Dans l’ensemble, l’appareil mobile restitue plutôt bien l’atmosphère qui se dégage des scènes. En clair, le duo s’en sort bien, sans flamboyer non plus.

De nuit avec le Xiaomi Redmi Note 10 :

De nuit avec le Xiaomi Poco X3 : 

Un mode nuit se niche dans les fonctionnalités photo des deux téléphones, mais n’apporte aucune plus-value intéressante. Sur le Redmi, la qualité de l’image tourne au vinaigre, lorsque l’éclairage de la scène se montre trop faible sur le Poco.

Le mode 48 mégapixels du Redmi Note 10 fait cependant son effet : les sujets visés sont plus réalistes et légèrement plus détaillés, mais perdent beaucoup en contraste et en microcontraste. Le mode 64 mégapixels du Poco X3 produit des clichés bien plus riches en détail.

Mode 48 mégapixels du Xiaomi Redmi Note 10 :

Mode 64 mégapixels du Xiaomi Poco X3 :

Comme sur beaucoup de smartphones, le capteur dédié au mode macro est très superfétatoire et n’apporte pas la polyvalence espérée. Au niveau du mode portrait, le téléphone Redmi rencontre beaucoup de difficultés à détourer des sujets pourtant simples. Même constat sur le Poco X3. Sur ce point, Xiaomi déçoit.

Un Poco X3 plus puissant

Le Xiaomi Redmi Note 10 embarque sous son capot un processeur Qualcomm Snadragon 678 et 4 Go de mémoire vive, contre un Qualcomm 732G à cheval entre l’entrée et le milieu de gamme, couplé à 6 Go de RAM pour le Poco X3. Sur le papier, ce dernier propose une meilleure configuration.

Au jeu des benchmarks, les scores parlent en faveur du Poco X3, qui dompte son rival sur tous les aspects. Le Redmi Note 10 n’en reste pas moins fluide au quotidien et répond tout à fait aux attentes d’un bon smartphone d'entrée de gamme. Le Poco X3 reste cependant dominant.

Autonomie

Lequel du Redmi Note 10 et du Poco X3 est le plus endurant ? Avec leur batterie respective de 5000 et 5160 mAh, on pourrait croire que leur autonomie est plus ou moins similaire. Le premier nommé tient facilement deux journées en utilisation mixte, voire trois jours avec un usage très modéré. En pratique, il rejoint les très bons élèves du segment de l’entrée de gamme.

Le second nommé vous accompagnera une journée entière, si ce n’est deux si vous utilisez votre téléphone avec parcimonie, avant de tomber en panne de batterie. Dans les faits, le Redmi Note 10 semble mieux encaisser le coup. Une session Fortnite de 20 minutes ne lui a d’ailleurs fait perdre que 5 % d’énergie, contre 7 à 8 % pour une séquence de 15 minutes du côté du Poco C3.

Bonne nouvelle, les deux smartphones bénéficient d’une charge rapide de 33 W qui leur permet de retrouver 80 % de batterie en moins d’un 55 minutes.

La 5G en option chez Redmi

Les Xiaomi Redmi Note 10 et Poco X3 testés par la rédaction se cantonnaient à la technologie 4G. Pour les amateurs de 5G, sachez qu’une version compatible avec ce nouveau standard est disponible pour le Redmi Note 10. Sinon, les deux appareils profitent de toutes les bandes de fréquences françaises dédiées à la 4G.

Au niveau des appels, le Redmi Note 10 rencontre quelques difficultés à atténuer à 100 % les nuisances sonores ambiantes. Un exercice parfaitement exécuté sur le Poco, qui compresse cependant votre voix au point d’en devenir gênant pour votre interlocuteur. Le Redmi Note 10, lui, a tendance à légèrement changer le timbre de votre voix.

Seul le Poco X3 embarque une puce NFC, toujours utile pour les paiements sans contact et les titres de transport dématérialisés.

Lequel choisir entre le Xiaomi Redmi Note 10 et le Xiaomi Poco X3 ?

Les Xiaomi Redmi Note 10 et Poco X3 se distinguent avec des atouts différents. La succulente recette du téléphone Redmi est composée d’une agréable prise en main, d’un excellent écran OLED, d’une avance logicielle grâce à Android 11 installé nativement, de performances suffisantes pour des tâches simples, d’un capteur principal décent et très bonne autonomie.

En face, le Poco X3 performe avec son taux de rafraîchissement de 120 Hz, un capteur principal plus qu’honorable, mais aussi et surtout une puissance supérieure à celle du Redmi Note 10. En matière d’endurance, il se place légèrement en dessous, sans pour autant tomber en rade de batterie à la fin d’une journée.

À vous de définir vos critères d’achats et la somme d’argent que vous souhaitez investir, en sachant que le Poco X3 se trouve à des prix inférieurs à celui de son lancement. Le Redmi Note 10 n’en reste pas moins une référence très solide qui devrait en séduire plus d’un et plus d’une.

Prix et disponibilité du Xiaomi Redmi Note 10 et Xiaomi Poco X3

Le Xiaomi Redmi Note 10 est officiellement disponible au prix de 199,90 euros sur le site de la marque, en configuration 4 Go de RAM associée à 128 Go de stockage. Plusieurs sites marchands le vendent quelques dizaines d’euros moins chers.

Le Xiaomi Poco X3 a été lancé en France aux prix de 229,90 (6 Go + 64 Go) et 269,90 (6 Go + 128 Go) euros, mais s’arrache depuis à moins de 200 euros grâce à des réductions appliquées par certains sites marchands.