Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

Cyberpunk 2077 : les processeurs AMD milieu de gamme sérieusement désavantagés

Alors que l’expérience proposée sur consoles last-gen est proprement catastrophique, les performances de Cyberpunk 2077 s’avèrent aussi décevantes sur certains processeurs AMD. Et pour cause, si le titre de CD Projekt Red tire parti de l’hyperthreading sur les processeurs Intel, il ne supporte tout simplement pas le SMT (Simultaneous Multi-Threading) sur les puces d’AMD.

La chose n’est en rien intentionnelle, et résulte d’après TechPowerUp d’un bug. Mais en attendant, elle ampute sérieusement les performances des processeurs AMD milieu de gamme. Ne disposant pas de nombreux cœurs physiques pour compenser la non prise en charge du SMT, ces derniers sont en effet les plus impactés.

Une solution existe, mais elle est difficile d'accès aux néophytes

D’après des mesures réalisées par le site teuton PCGH, l’absence de support du SMT est suffisamment handicapante pour qu’un Ryzen 5 5600X (6 cœurs et 12 threads cadencés entre 3,7 et 4,6 GHz) soit égalé par un Core i5-10400F (6 cœurs/12 threads cadencés entre 2,9 et 4,3 GHz).

Ce dernier voit en effet ses cœurs logiques (threads) être correctement exploités par Cyberpunk 2077, tandis que le Ryzen 5 ne peut compter que sur ses 6 cœurs physiques pour contribuer à animer le jeu. Pour les Ryzen 9 5950X (16 cœurs) et Ryzen 9 5900X (12 cœurs) l’absence de support du SMT est moins gênante puisque le nombre important de cœurs suffit, mais la chose reste problématique.

Comme l’a souligné TechPowerUp, le fait que Cyberpunk 2077 ne supporte pas le SMT ne vient pas d’une quelconque volonté de CD Projekt Red, mais plutôt de l’utilisation du code GPUOpen, employé à tort pour optimiser les performances des processeurs AMD. Ce code avait été déployé à l’origine pour permettre à une application d’utiliser plus de threads lorsqu’un processeur AMD sous architecture « Bulldozer » était utilisé.

Une version de code de 2017

Le problème ? La version de ce code remonte à 2017 et elle produit l’effet opposé à celui recherché lorsqu’on utilise un processeur AMD n’exploitant pas cette ancienne architecture. C’est le cas des derniers processeurs AMD basés sur les architectures « Zen », « Zen 2 » et même « Zen 3 » pour les Ryzen 5000 lancés en novembre.

Il est néanmoins possible de régler soi-même le problème en attendant un correctif officiel, mais cela requiert des manipulations manuelles assez techniques. Pour rectifier le tir et « rétablir » la prise en charge du SMT, il faut en effet passer par un éditeur hexadécimal afin de forcer le jeu à prendre en compte les cœurs logiques comme s’il s’agissait de cœurs physiques. Vous trouverez plus de détails sur la méthode à employer sur Reddit.