Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

Test du Samsung Galaxy Book 2 Pro 15,6 : un vrai rival du LG Gram 16

Oui, Samsung. Le géant de l'électronique et de l'électroménager a bien eu une présence sur l'informatique pendant très longtemps, avant que le crash du secteur ne le fasse faire un petit pas en arrière. De l'élan pour un nouveau bond en avant ? La gamme Galaxy Book tente en tout cas le coup, et nous avons ici le troisième élément du triptyque. La diagonale 15,6 pouces n'est pas forcément le champ de bataille le plus disputé du monde, faisant que le Galaxy Book 2 Pro a toutes les chances de se démarquer. En bien ?

Fiche technique

Design

Les ultrabook n'ont cessé de se perfectionner ces dernières années. On pouvait donc douter de la capacité de Samsung à se mettre au niveau. Mais n'oublions pas que grâce aux marchés des smartphones et des tablettes, il est loin d'avoir perdu la main. Le Samsung Galaxy Book 2 Pro 15,6 pouces nous fait oublier les mastodontes d'antan. On a plutôt affaire à une machine incroyablement compacte, qui ne fait que 1,17 cm d'épaisseur et ne pèse que 1,11 kilo.

C'est bien simple : son concurrent principal n'est autre que le LG Gram 16, dont il partage bien des traits. À commencer par ce design d'une sobriété extrême, tout en métal noir et léger aux angles arrondis. Les finitions sont simplement exemplaires, et prendre l'appareil en main étonne toujours par sa capacité à ne pas faire ressentir son gabarit. C'est peut-être du côté des bordures de l'écran, et particulièrement la bordure inférieure, qu'on est en droit d'attendre mieux de la part de Samsung, mais celle-ci disparaît à l'usage et est moins une gêne qu'une amélioration possible à l'avenir.

Clavier et pavé tactile

On retrouve ici un clavier chicklet plein format comprenant tout ce que l'on attend d'un clavier AZERTY, y compris une barre de fonction dont les touches sont cependant légèrement plus fines que l'ensemble. La présence d'une vraie touche Entrée plein format fait plaisir, sachant que de nombreux concurrents la scinde en deux à l'américaine.

À droite, PC 15,6 pouces oblige, nous retrouvons également un pavé numérique. Celui-ci propose des touches cependant plus étroites que le reste du clavier, ce qui demande un certain temps d'adaptation avant d'être utilisé confortablement. En haut, la touche d'allumage se double d'un lecteur d'empreintes pour assurer la sécurité de l'appareil grâce à Windows Hello.

Ce clavier est en demi-teinte. D'un côté, il est très réactif et rebondit facilement à chaque frappe, avec une courte course habituelle pour un chicklet. De l'autre, il manque un peu de résistance à mon goût pour m'assurer de la précision de ma frappe. Il ne s'agit cependant que de ça : une affaire de goût. Fort heureusement, le large pavé tactile en verre au glissé irréprochable mettra tout le monde d'accord.

Connectique

On retrouve à gauche un port HDMI plein format, un port USB-C 3.1 Gen 1, ainsi qu'un port Thunderbolt 4. À droite, le combo jack, un port USB-A 3.2 et un lecteur de cartes microSD. À la vue de cette connectique relativement limitée pour un format 15.6 pouces, il est difficile de ne pas se demander pourquoi les deux ports USB C de gauche ne sont pas tous deux compatibles Thundertbolt 4. Ou pourquoi le port SD n'est pas plein format.

Nous avons ici une connectique serviable, mais pas nécessairement optimisée. Le sacrifice n'est pas rare, puisque c'est ainsi que de nombreux constructeurs peuvent créer des appareils au format si fin, mais Samsung ne semble pas non plus avoir réfléchi à l'optimisation de sa machine et s'être contenté de coller des options classiques.

Webcam et audio

Il en va de même pour les haut-parleurs intégrés à la machine, développés par AKG. Alors oui, le Dolby Atmos est là, mais la configuration physique les place une nouvelle fois en dessous de la machine pour un rendu qui peine à convaincre. Ne pensez pas respecter les efforts des musiciens que vous écouteriez, mais cela suffira pour des vidéos YouTube.

La caméra 1080p est là aussi... bof. Comme n'importe quelle autre. Et les améliorations logiciels proposées par Samsung n'ont pas d'autre effet que de jouer les cache-misères. Évitez au maximum le faux bokeh qui est d'une qualité déplorable, mais le lissage des visages et la compensation de lumière sont appréciables pour de la visio.

Écran

Impossible de ne pas attendre Samsung au tournant sur ses dalles. Le constructeur coréen est le champion toute catégorie de ce marché, et ce doit de le prouver sur chacun de ses appareils. Le Samsung Galaxy Book 2 Pro accueille un écran AMOLED en définition Full HD (1920 x 1080 pixels) de 15,6 pouces, au ratio 16:9 et avec un taux de rafraîchissement de 60 Hz. C'est peut-être sur cette dernière partie qu'une petite déception pointe le bout de son nez, d'autres concurrents comme Asus proposant au moins du 90 Hz.

Sous notre sonde, on observe ce que l'on attendait de Samsung, à savoir une excellente couverture des gamuts importants du marché : 163% pour le sRGB, 109,6% pour le DCI-P3 et 74% de l'Adore RGB. Dans son mode auto, qui est sensiblement le même que le mode DCI-P3, cela revient à un Delta E2000 moyen de 3,23 pour des couleurs très proches du réel. On note également une température de couleurs de 6800K qui vient s'approcher des 6500K cible de la norme vidéo.

La seule déception vient de sa luminosité maximale, mesurée à 408 cd/m². C'est suffisant pour que l'ordinateur soit lisible en plein soleil, mais pas assez pour qu'il devienne confortable à lire. Le traitement mat de l'écran aidera en ce sens, mais on aurait apprécié 100 à 200 cd/m² de plus pour ne jamais avoir à contrer les rayons du soleil.

Logiciel

Windows 11, bien évidemment. Cependant, Samsung ne laisse pas le système sans aide, et a développé son propre univers d'utilitaires et de réglages par-dessus le système d'exploitation de Microsoft. Les deux entités faisant déjà du copinage dans l'univers des smartphones, il n'y a rien d'étonnant à cela. On retrouve donc quelques applications comme Notes ou Bixby (oui, vous avez bien lu : Bixby), ainsi qu'un lien approfondi avec les appareils Galaxy sous la forme d'un mode miroir.

Surtout, on notera des paramètres spécifiques aux appareils Samsung qui reprennent la même interface... qu'Android. C'est assez troublant, mais pas déplaisant, d'autant que c'est ici que l'on retrouvera de nombreux réglages importants comme la colorimétrie par défaut de l'écran. Les ajouts de Samsung sont donc majoritairement bienvenus, même si on regrette aussi la présence d'applications publicitaires et particulièrement du démoniaque McAfee.

Performances

Le constructeur coréen n'a là encore pas vraiment cherché à optimiser sa proposition pour sa plus grande diagonale. Le Samsung Galaxy Book 2 Pro s'équipe lui aussi de l'Intel Core i7-1260P, la 12e génération d'Intel à 12 cœurs : 4 cœurs performances et 8 cœurs efficients pour 16 threads. Il est accompagné de 16 Go de RAM LPDDR5, qui sont soudés à la carte mère.

Benchmarks généraux

Les performances sont donc exactement les mêmes que pour toutes les autres machines de cette génération Book 2 Pro ? Pas tout à fait. Là où l'on observait une limitation sur le Galaxy Book 2 Pro 360, qui le rendait moins performant que l'Asus Zenbook 14 à la fiche technique similaire, elle disparaît ici.

Son score de 8639 en multi core et 1644 en single core sur Cinebench r23 rend le Samsung Galaxy Book 2 Pro 15,6 pouces équivalent au Zenbook 14. On l'observe également sur PCMark 10 avec un score de 5124, légèrement plus haut que son concurrent. Pour qui s'inquiétait du bridage de Samsung, ce grand modèle est pour vous !

Le stockage SSD en PCI-E 3.0 NVMe de 512 Go intégré à notre machine de test est lui équivalent à tous ceux de sa gamme, et offre ainsi de bonnes performances.

Refroidissement et bruit

Cela ne veut pas pour autant dire que le Galaxy Book 2 Pro 15,6 pouces chauffe et devient bruyant : l'appareil reste constamment silencieux et n'est jamais vraiment chaud au toucher au quotidien. Le confort promis par Samsung est donc toujours d'actualité sur ce plus grand format.

Autonomie

Le Samsung Galaxy Book 2 Pro 15,6 pouces s'équipe d'une batterie de 68Wh, soit légèrement plus grande que le modèle de 13,3 pouces à 63 Wh.

Dans notre test d'autonomie PCMark 10, l'appareil tient la distance avec 12 heures et 22 minutes au compteur pour passer de 100 à 3% de batterie. De quoi largement tenir sur une journée productive ! La différence avec le Galaxy Book 2 Pro 360, qui ne nous avait pas impressionné, s'explique sûrement par le fait que notre modèle n'a pas d'écran tactile à gérer.

Vous pouvez comme toujours compter sur la recharge à 65W en Power Delivery pour redonner de la santé à votre ordinateur. Le plus impressionnant sur cet aspect est son tout petit bloc de charge, qui se paye le luxe d'être moins imposant que même la majorité des derniers blocs de smartphone.

Prix et disponibilité

Le Samsung Galaxy Book 2 Pro 15,6 pouces est vendu au prix de départ de 1599 euros avec 512 Go de stockage. Vous pouvez passer à 1 To de stockage pour 1799 euros. Dans cette diagonale, l'ordinateur est uniquement disponible avec l'Intel Core i7-1260P.