Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

Samsung Odyssey Neo G8 : le meilleur écran PC sur le papier, mais il y a un hic

Samsung a officialisé l'arrivée de trois nouveaux écrans PC : les Samsung Odyssey Neo G8, Neo G7 et Neo G4. Comme le nom de la gamme l'indique, Odyssey, ce sont des moniteurs orientés gaming. On les connaissait déjà, ils ont été dévoilés lors du CES 2022. Si l'on en reparle maintenant, c'est qu'ils sont désormais en cours de commercialisation.

La fiche technique Neo G8 est monstrueuse

Le nouvel Odyssey Neo G8 de 32 pouces est le premier et le plus rapide des moniteurs au monde qui combine une dalle VA incurvée 1000R en définition 4K (3 840 x 2 160 pixels) avec la technologie Quantum Matrix, un taux de rafraîchissement ultrarapide de 240 Hz et un temps de réponse de 1 ms (GtG). La définition 4K est également prise en charge par une gamme de couleurs allant jusqu'à 95 % de la gamme DCI-P3. Comme vous pouvez le voir en photos, son design est inspiré de l'énorme Odyssey Neo G9.

Le Neo G8 utilise par ailleurs la technologie Quantum Mini LED, qui permet un contrôle détaillé et précis des LED, et donc un meilleur contraste (moins exceptionnel que l'OLED évidemment). De plus, avec le support Quantum HDR 2000, la luminosité maximale est de 2 000 nits. Pour le coup, c'est bien plus que ce que permet la technologie OLED.

Le sous-échantillonnage 4:2:0 est obligatoire dans ces conditions

Notons néanmoins un hic dans cette fiche technique qui semble très solide : pour profiter de la 4K à 240 Hz, il faut passer par le HDMI 2.1. Dans ce cas précis, le débit doit être réduit pour passer dans le tuyau. Pour y arriver, le Neo G8 doit faire un régime numérique. En d'autres termes, Samsung a appliqué une stratégie de "perte" de poids binaire avec un échantillonnage 4:2:0.

La base de cette technique est enfantine : notre œil est moins sensible aux variations spatiales de couleur qu'aux variations spatiales de luminance (luminosité). Pour en profiter, les images ne sont pas enregistrées en codage RVB (où chaque pixel se voit attribuer une valeur pour le rouge, le vert et le bleu), mais en YCbCr. Ainsi, chaque pixel a toujours trois valeurs. La méthode utilisée ici est le sous-échantillonnage, c'est-à-dire que l'on prélève moins d'échantillons qu'il n'en faut réellement. Le schéma 4:2:0 réduit de moitié la définition horizontale et verticale.

Impossible de dire si le résultat sera imperceptible pour votre œil nu, néanmoins cela va indéniablement compliquer la postproduction. Le sous-échantillonnage de la chrominance a un effet sur la qualité de l'image. En particulier dans les motifs de couleurs très fins et très prononcés, certaines couleurs peuvent s'estomper. Pour un usage quotidien, aucun problème n'existe. Presque tout le contenu que nous regardons chaque jour utilise un sous-échantillonnage de chrominance 4:2:0 : DVD, Blu-ray et même Blu-ray Ultra HD, ainsi que la TV, YouTube, Netflix, etc.

Pour profiter de la 4K à 240 Hz à fond, il aurait fallu une connectique DisplayPort 2.0. Concernant le HDMI, il faudra regarder du côté du DSC (Display Stream Compression) qui offre de la compression sans perte du signal vidéo, mais on ne sait pas si Samsung utilise cette technologie.

Neo G7 et G4, plus classiques

Samsung élargit également sa gamme de moniteurs de jeu avec le nouvel Odyssey Neo G7, un écran 4K (3 840 x 2 160 pixels) de 32 pouces avec dalle VA incurvée 1000R, taux de rafraîchissement de 165 Hz et temps de réponse de 1 ms (GtG). Cette performance est assurée par bon nombre des mêmes fonctionnalités que le modèle Odyssey Neo G8, notamment AMD FreeSync Premium Pro, la technologie Quantum Mini LED et Quantum HDR 2000 avec une luminosité maximale de 2 000 nits.

Le G4 pourrait s'avérer une excellente option pour les joueurs à la recherche d'un moniteur doté de toutes les fonctions de jeu essentielles. Il est disponible au format 25 pouces, le moniteur G4 avec une définition Full HD (1 920 x 1 080 pixels) et un taux de rafraîchissement à 240 Hz, un temps de réponse de 1 ms (GtG). On a ici une dalle IPS plus classique avec prise en charge HDR10. Tout cela avec la compatibilité AMD FreeSync Premium et Nvidia G-Sync.