Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

Le launcher de Bethesda cédera sa place à Steam à compter du 27 avril

« Nous disons au revoir au launcher Bethesda.net cette année. Nous tenons à vous remercier pour votre soutien et à vous assurer que tous vos jeux sont en sécurité », annonçait Bethesda en février. « À partir de début avril, vous pourrez migrer vos jeux et votre portefeuille vers votre compte Steam », poursuivait la filiale de ZeniMax Media, officiellement racheté par Microsoft l'année dernière. La chose aura finalement mis un peu plus de temps que prévu à se concrétiser, mais nous y sommes : à compter du 27 avril, tout le contenu du launcher de Bethesda migrera sur Steam.

Les joueurs, de leur côté, seront invités à transférer leurs jeux Bethesda.net sur Steam. Bethesda explique qu'un outil de migration sera prochainement mis à disposition pour permettre de procéder à ce transfert facilement. À ce stade, on ignore toutefois quand il sera disponible précisément.

Vous allez bientôt pouvoir transférer vos jeux Bethesda.net sur Steam

Bethesda indique sur une FAQ que certains titres spécifiques pourront nécessiter un transfert manuel des données de sauvegarde, mais cela devrait rester occasionnel. Pour la plupart des titres, la migration sur Steam se fera sans que l'utilisateur ne soit contraint de mettre les mains dans le cambouis. Une exception notable toutefois : Fallout 76. Pour passer de Bethesda.net à Steam, le MMO nécessitera quelques manipulations particulières, détaillées à cette adresse. Bethesda encourage enfin les joueurs concernés à se pencher sur la question avant le 11 mai.

Comme le souligne ForTheWin, Bethesda n'a jamais vraiment donné d'explications quant à cette cessation d'activité du Launcher Bethesda.net, mais il s'agit plutôt d'une bonne nouvelle : le marché est surchargé de launchers divers (GoG, Xbox, Origin, Ubisoft Connect, Origin, Epic Games Store...) qui tendent à disperser l'offre, perdre les joueurs et fragmenter leur bibliothèque de jeux PC entre différents services.