Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

Vélo électrique : Harley-Davidson s’attaque au tout-terrain avec une édition limitée athlétique

En 2019, Harley-Davidson affichait des ambitions certaines dans le domaine des vélos électriques. En novembre 2020, la marque Serial était introduite en grande pompe, accompagnée d’un premier catalogue composé de quatre modèles haut de gamme. Le plus abordable des vélos – le Serial 1 MOSH/CTY – s’arrachait tout de même à 3999 euros en France.

Pour continuer à faire vivre son offre, Harley-Davidson a décidé de lancer une édition limitée spécialement taillée pour le tout-terrain. Son nom : le Serial 1 BASH/MTN, capée à 1050 exemplaires dont la moitié est réservée au marché européen. L’autre moitié sera cantonnée aux États-Unis, précise The Verge.

Des pneus plus adaptés

Le Serial 1 BASH/MTN s’inspire grandement du Serial 1 MOSH/CTY que nous avions testé. Le duo partage plusieurs éléments techniques, de la transmission en courroie Gates Carbon Drive au moteur central Brose S Mag en passant par des freins à disque hydrauliques TRP et des feux LED.

Lors de notre essai, le moteur, le système de freinage et la stabilité de l’engin nous avaient clairement convaincus. Sur ce point, le Serial 1 BASH/MTN devrait donc se montrer rassurant. Quelques modifications ont par ailleurs été apportées pour le faire basculer dans la catégorie des VTTAE.

Harley-Davidson a notamment opté pour des pneus Michelin E-Wild à crampons, qui devraient apporter une bien meilleure adhérence au sol notamment sur des terrains irréguliers. Aussi, une tige de selle suspendue SR Suntour NCX a été ajoutée pour amortir un minimum les chocs.

On peut cependant regretter l’absence de suspensions avant ou arrière qui auraient pu garantir bien plus de confort et d’amortissement.

Du côté de l’autonomie, le Serial 1 BASH/MTN s’appuie sur une batterie de 529 Wh lui conférant une autonomie de 56 à 168 kilomètres, soit la même configuration que le Serial 1 MOSH/CTY. À l’époque, nous avions pu effectuer une cinquantaine de kilomètres (avec le mode d'assistance le plus puissant) avant de tomber en rade d’énergie.

Un prix toujours onéreux

Il convient cependant de tempérer cette estimation pour le Serial 1 BASH/MTN, puisque la typologie de terrain comme la forêt ou la montagne peut impacter le rayon d’action. En revanche, l’énorme couple de 90 Nm devrait garantir d’excellentes reprises et des accélérations dignes de ce nom en côte.

Fraîchement partenaire de Google, ce modèle aura également droit à une application mobile regroupant diverses informations de conduite et autres données sur vos trajets. Enfin, un coloris spécial a été imaginé pour l’occasion : Yucca Tan, qui tend à se fondre dans la nature.

Le Serial 1 BASH/MTN sera disponible au prix conseillé de 3999 dollars. Son tarif européen n’est pas encore connu, ni sa date de sortie.

https://www.frandroid.com/marques/angell/1336295_angell-cruiser-officialise-un-nouveau-velo-electrique-plus-cher-mais-mieux-equipe