Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

La santé connectée devient meilleure sur Android grâce à Google et Samsung

Avec la Google I/O, beaucoup de nouveautés sont arrivées sur Android, notamment en matière de santé connectée. Google et Samsung annoncent avoir créé Health Connect : une plateforme et un ensemble d'API pour les développeurs d'applications afin de rendre la santé connectée plus interconnectée.

Google tente donc de se mettre à la page par rapport au HealthKit d'Apple, une suite d'API qui permet de stocker les données de santé des applications iOS au même endroit dans le cloud. Elle permet aux utilisateurs d'avoir accès à toutes leurs données au même endroit, peu importe l'application qu'ils utilisent.

Health Connect : une API développée par Google en collaboration avec Samsung

En marge de la grande conférence de Google, le blog des développeurs Android a présenté une nouvelle plateforme nommée Health Connect, qui pourrait être utile aux Galaxy Watch 4 notamment. C'est donc une « plateforme et une API pour les développeurs d'applications Android ». On apprend que « avec l'autorisation de l'utilisateur, les développeurs peuvent utiliser un ensemble unique d'API pour accéder et partager en toute sécurité les données de santé et de forme physique sur les appareils Android ». Plus concrètement, cela permettrait de réunir les informations de santé collectées par différents objets connectés (montre, balance, téléphone) et/ou applications au même endroit, afin d'avoir des services plus précis et surtout plus utiles.

Cette plateforme est donc développée par Google en collaboration avec Samsung « pour simplifier la connectivité entre les applications ». Plusieurs applications adoptent donc Health Connect : Samsung Health, Google Fit et Fitbit ; à partir d'aujourd'hui, la plateforme est disponible pour tous les développeurs Android.

Health Connect prend en compte plusieurs données de santé et de forme physique : activité, sommeil, nutrition, mesures corporelles, fréquence cardiaque, tension artérielle. Concernant le respect de la vie privée, on apprend que « les données dans Health Connect sont toutes sur l'appareil et cryptées ». On peut cependant supposer que certaines applications utilisant cet ensemble d'API pourraient collecter certaines de ces données. Par ailleurs, les utilisateurs pourront à tout moment fermer l'accès à certaines applications ou supprimer les données dont ils ne veulent pas. Également, ils pourront donner la priorité à une source de données dans le cas où ils utiliseraient plusieurs applications ; par exemple, le nombre de pas quotidiens si vous avez une montre connectée et un téléphone qui proposent ce compte.