Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

Apple perd l'un des grands artisans des puces M1 au profit d'Intel

Habitué des grandes sociétés, Jeff Wilcox travaillait depuis huit ans chez Apple. Et ce n'était pas n'importe qui, puisque c'est lui qui a supervisé la transition vers Apple Silicon, la marque à la pomme ne souhaitant plus utiliser de processeurs Intel dans ses Mac. Il a donc œuvré pour la mise en place des puces M1, M1 Pro et M1 Max dans les ordinateurs Apple. Il avait également développé le coprocesseur T2.

L'ingénieur a donc annoncé son départ de chez Apple sur sa page LinkedIn. Il a parallèlement dévoilé qu'il avait accepté un poste de directeur technique de l'ingénierie et du design pour l'architecture SoC chez Intel. Wilcox est un habitué des bureaux Intel puisqu'il a déjà officié pour la société entre 2010 et 2013, mais aussi entre 1997 et 2007. Les équipes de Nvidia l'avaient également accueilli entre 2007 et 2008.

De nouvelles perspectives chez Intel

Dans son post LinkedIn annonçant son départ, il explique :

Jeff Wilcox a ensuite enchainé avec un autre message à propos de son nouveau poste chez Intel, où il confie être particulièrement enthousiaste "à l’idée de collaborer avec les équipes incroyables qui y travaillent pour aider à créer des puces révolutionnaires."

Aucun doute que l'ingénieur aura de quoi faire chez Intel, qui s'est d'ailleurs targué d'avoir repris la main sur Apple et sa puce M1 Max.

https://www.frandroid.com/guide-dachat/779185_quels-sont-les-meilleurs-processeurs-cpu-intel-et-amd-ryzen-en-2020