Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

Daydream : Google enterre définitivement la plateforme de réalité virtuelle

Mise à jour octobre 2020 :

À compter du déploiement d'Android 11, le logiciel Daydream VR n'est plus supporté. Il sera toujours possible d'accéder au service, mais plus aucune mise à jour de sécurité ou mise à jour du logiciel n'est prévue par Google. Il faudra s'en remettre à des applications tierces pour faire fonctionner le casque de réalité virtuelle Daydream View.


Cet article a été initialement publié le 16 octobre 2019

Ce mardi, Google organisait un événement à New York pour présenter l'ensemble de ses nouveaux produits. Si la firme a ainsi dévoilé de nouveaux smartphones -- les Pixel 4 et 4 XL -- un nouvel ordinateur -- le Pixelbook Go -- ou des écouteurs sans fils -- les Pixel Buds --, Google n'a rien communiqué à propos de ses casques de réalité virtuelle. Et pour cause, comme le rapporte le site VentureBeat, la firme a mis fin à son programme de VR Daydream.

Le programme Daydream de Google a été lancé en 2016. L'idée était alors de proposer un casque dans lequel les utilisateurs pourraient intégrer leur smartphone afin de profiter de l'écran pour jouer à des titres en réalité virtuelle. Le projet prenait ainsi la suite du Google Cardboard, mais avec tout un système de validation de la part de Google. La firme avait ainsi certifié plusieurs appareils qui étaient censés être compatibles avec la plateforme.

De grandes limitations constatées par Google

L'année suivante, Google a dévoilé le deuxième modèle de casque Daydream View, mais on n'a plus eu de nouvelles en 2018. Cette année, à l'occasion de la conférence organisée par Google à New York, le site VentureBeat a pris des nouvelles du projet... pour apprendre que le programme avait fermé. « Nous avons vu un grand potentiel dans la VR pour les smartphones -- être capable d'utiliser le smartphone que vous avez toujours avec vous pour lancer une expérience immersive à n'importe quel moment. Mais avec le temps, nous avons observé de grandes limitations », a expliqué un porte-parole de Google. Parmi celles-ci, le fait de limiter l'utilisation du smartphone à la VR pendant l'utilisation, et de perdre l'accès à certaines applications.

Google précise ainsi que la firme ne proposera plus de nouveaux casques et que les nouveaux Pixel 4 et Pixel 4 XL n'intègreront pas l'application Daydream. Néanmoins, pour les terminaux compatibles, l'application et la boutique resteront en ligne.

 

https://www.frandroid.com/marques/google/632154_prise-en-main-google-pixel-4-pixel-4-xl